AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 4 (nuit) - Donjon Rouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« I am Death Your soul is Mine »
« kneel before dying »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 541
à Westeros depuis : 23/09/2013
MessageSujet: 299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 4 (nuit) - Donjon Rouge 11.03.15 23:59

La Chute du Lion d'Or
La mère
Résumé Ellipse


299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 4 (nuit) - Donjon Rouge

Un attroupement d'hommes en armes se déplaçaient dans les couloirs sombres et désert du Donjon Rouge. Des hommes de la main du Roi accompagné de quelques soldats guets si l'on en croyait la couleur de leur manteau d'or. Ils avaient tous été triés sur le volet et étaient digne de confiance. Jory Cassel était allé prévenir les membres de la garde royales de l'urgence de la situation, avant d'aller chercher et d'ordonner aux hommes de Ned Stark ainsi qu'a quelque soldat du guet, ce qu'ils allaient devoir accomplir avant que l'aube n'apparaisse, et que le soleil ne commence à éclairer la capitale. Tout s'était déroulés très vite, et dans le plus grand des secrets. Malgré la précipitation et l'urgence du moments, ils n'avaient pas mis tant de temps que ça à se rassembler en vu de leur objectifs. Arrivés à la Citadelle de Maegor, ce qui restait de la garnison des manteaux rouges ne comprirent pas de suite la raison d'un tel attroupement mais comprenait bien qu'il n'était pas là par hasard. Ne savant pas comment réagir et intervenir, ils dégainèrent leurs épées, ce qui était au vu de la situation, la pire chose qu'ils pouvaient faire. Le détachement de la Main dont Jory Cassel avait la charge, prirent eux aussi leurs armes en conséquences, et n’essayant pas de parlementer pour éviter un bain de sang, se jeta sur les manteaux rouges. S'ensuivit un fracas assourdissant d'épées contre bouclier, de lame contre lame, de l'acier déchirant la chair. Les manteaux rouges se firent vite massacrer uns à uns, du fait de leur légère infériorité numérique et de l'effet de surprise qui avait bénéficié à leurs adversaires. Ils étaient mort au nom de la justice, la justice du roi.

Le combat terminé, ce qui restait du détachement avait encore une mission à accomplir et comptait la mener à bien. Ils se séparèrent en quatre groupes distincts et prirent chacun des directions différentes.

*******************************

Cersei dormait d'un sommeil profond et sans rêves, ce qui ne lui était pas arrivé depuis un bon bout de temps. Les événements récents et le départ de Jaime pour conduire des hommes au Mur l'avait exténué au plus haut point et elle n'avait envie que d'une chose,se reposer. Ce qui était à son plus grand bonheur ce qu'elle faisait actuellement. Un bruit la réveilla en sursaut, celui de la porte de sa chambre qu'on venait de forcer. Elle fut encore plus paniqué lorsqu'elle vit Ser Barristan Selmy et Jory Cassel, accompagné d'une dizaine de soldat , et ce au plein milieu de la nuit. Elle demanda aussitôt ce qu'il se passait pour qu'ils viennent la déranger au milieu de la nuit. Ce à quoi le commandant de la garde royale répondit.

-Cersei Lannister, par ordre directe du roi, vous êtes en état d'arrestation pour trahison de l'autorité de la couronne en entretenant une relation incestueuse avec votre frère et en donnant naissance à des enfants illégitimes. Veuillez nous suivre.

La reine ne réalisait pas encore ce qu'il se passait, et emporté par ses émotions, elle vociféra à l'encontre des soldats du guet.

-Vous n'avez pas le droit ! Je suis votre…..REINE ! Gardes ! Saisissez-vous de Ser Barristan et de Ser Cassel.

Le garde royale resta de marbre, tourna la tête en direction du capitaine des gardes de Winterfell qui prit la parole aussi sec.

-Emmenez-là.

Plusieurs soldats avancèrent et firent sortir la reine de son lit. Deux gardes la saisirent par les bras pour empêcher qu'elle ne tente quoi que ce soit. Le détachement sortit de la chambre et formèrent une escorte en encerclant la reine, tant pour sa protection que pour prévenir toute tentative d'évasion. Ils étaient bien assez nombreux pour pouvoir l’accompagner sans courir de risque, mais des manteaux rouges étaient peut être toujours vivant et auraient pu tenter de la libérer.
Ils la conduisirent au deuxième niveau des geôles de la Citadelle où attendaient plusieurs hommes de la main ayant pour mission de garder et d’empêcher à toute personne de rendre visite à la reine Cersei mis à part les membres de la garde royale, les personnes triés une nouvelle fois sur le volet et chargés de s'occuper de la reine, la main du roi et le Roi lui même. Réduisant ainsi son contact avec l'extérieur au strict minimum jusqu’à son procès qui ne tarderait pas à venir.

*******************************

Les trois autres arrestations qui eurent lieu cette nuit-là se firent avec nettement moins de résistance et plus rapidement. Et pour cause, les accusés représentaient un bien moins grand danger en terme de risque si évasion il y avait. Les hommes de la main menés par Ser Arys du Rouvre avaient pour charge d’arrêter le prince Joffrey Baratheon. Ils le réveillèrent, et le conduisirent sans aucun mal, à la cellule prévu à cet effet qui avait été destinés, selon le plan à accueillir les enfants « royaux ». Lorsqu'il comprit ce qui lui arrivait, le prince commença à proférer des insultes et des menaces à l'encontre de son escorte. Fort heureusement pour eux, le petit lion gueulait beaucoup mais ne mordait pas. Concernant l'arrestation de Tommen et Myrcella, respectivement menés par Ser Boros Blount et Ser Preston Verchamps, elle fut aussi rapide que sans danger. Les deux enfants étant fatigués, et les gardes royaux leurs disant qu'ils devaient changer de chambre pour leur sécurité, ils ne comprirent ce qui leurs arrivaient seulement lorsque Joffrey leur expliqua la situation, qu'il ne réalisait pas encore parfaitement lui même, et acquiescèrent à ce que leur disait leur grand frère sans trop savoir ce qu'il racontait avant de retomber dans le sommeil.

La cellule des enfants illégitimes qui aux regard des dieux n'aurait jamais du voir le jour, était nettement plus spacieuse et grande que celle réservé à la reine mais n'en était pas moins tout autant gardé et l’accès en demeurait tout aussi rigoureux. La reine et ses enfants allaient devoir rester enfermé jusqu’à leurs procès dont l'issue présageait déjà, d'être de mauvais augure.

Texte rédigé par Dale


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 4 (nuit) - Donjon Rouge

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» 299 - lune 7 - semaine 4 - jour 2 - DONJON ROUGE
» Le jour et la nuit ...
» Cycle jour et nuit
» Sous la clarté de la Lune et la nuit obscure. [Medu-chawn]
» ça sent le sapin [PW Melissandre Drier thorak barbe d'écume]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Sothoryos :: Ruines de Zamettar :: Intrigues Terminées-