AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

Le Cerf et le Faucon [Ashara Arryn]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 16 ans
Surnom:
Métier/Titre(s): Chevalier / Prince héritier des Sept Couronnes

« Prince héritier »

Copyright : moi (avatar+signature)
Corbeaux : 443
à Westeros depuis : 30/10/2012
MessageSujet: Le Cerf et le Faucon [Ashara Arryn] 16.04.15 16:52

299 - Lune 7 - Semaine 3 – Jour 4 (18 Aerionyr 299)
(date d'arrivée prévue : 299 - Lune 7 - Semaine 4 - Jour 3 (24 Aerionyr 299))

Il était tard lorsque le prince Durran écrivit cette lettre, à la lumière des chandelles mais il s’employa à y mettre les formes, souhaitant se montrer courtois envers cette femme que Ser Raymar tenait en haute estime et qui était la nièce de son sauveur, Lord Arryn.

Lorsqu’il s’était enquis du couple suzerain du Val d’Arryn, on lui avait appris que Lady Ashara se trouvait aux Eyrié, probablement très proche d’arriver à terme tandis que son époux, Lord Lyonel, était en train de combattre dans les Terres de l’Ouest, pour mater l’une des dernières poches de résistance à Corval.





A Lady Ashara Arryn,
Suzeraine du Val d’Arryn,
Dame des Eyrié,

Lady Arryn,

Il se peut que vous ne croyez pas que je sois celui que je prétends être donc permettez-moi de me présenter et de vous donner des preuves de mon identité. Je suis Durran Baratheon, premier né de l’union du Roi Robert et de Cersei Lannister et, à l’heure où je vous écris, le seul de leurs enfants qui soit considéré comme légitime.

S’il ne vous a pas déjà fait part de mon existence, Ser Raymar Templeton pourra attester que je suis bel et bien vivant, en dépit du fait que les Sept Couronnes me croient mort depuis plus de treize ans. Je dois la vie à votre oncle, feu Lord Jon Arryn, qui mit en scène ma mort et permit les conditions nécessaires à ma survie, à une époque où je me trouvais aux portes de la mort des suites d’un empoisonnement. Ser Raymar est en possession de documents corroborant ces faits, notamment une correspondance avec Lord Jon, qui veilla à distance sur moi jusqu’à son trépas.

Je ne pourrai jamais repayer la dette que j’ai envers votre oncle, ma dame mais sachez que je n’oublierai pas ce que votre maison a fait pour moi. Je souhaite qu’à travers vous et votre descendance, la maison Arryn continue de prospérer. On m’a dit que vous étiez enceinte, et proche de la délivrance, ce pourquoi je vous souhaite de donner naissance à un enfant en bonne santé et de bien vous porter vous-même. Je prierai également les Sept pour que votre époux revienne sain et sauf de l’Ouest. Bien que je n’ai pas eu la chance de vous rencontrer, Ser Raymar m’a parlé de vous et vous tient tous deux en grande estime.

J’en viens à la raison première de cette lettre, milady. Je viens d’arriver à Port-Réal, en compagnie de ma fiancée, la Princesse Arianne Martell et de son oncle, le Prince Oberyn. Mon père souhaiterait me légitimer dans les plus brefs délais, et à cette fin, il souhaiterait que Ser Raymar vienne au Donjon Rouge et apporte avec lui les documents attestant de ma légitimité. Avec votre permission, le roi voudrait qu’il parte dès que possible.

Que les Sept vous protègent et gardent votre enfant.

Prince Durran Baratheon



Explications HRP:
 




Who wants to be next ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 19 ans
Surnom: Le Faucon Blanc
Métier/Titre(s): Dame des Eyrié et de la Maison Arryn, Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn

« Devoir, Force & Honneur »
« ! Pour le Val ! »

Copyright : EdP, tumblr, Jon snow
Citation : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 8559
à Westeros depuis : 16/02/2013
MessageSujet: Re: Le Cerf et le Faucon [Ashara Arryn] 29.04.15 10:33



299 - Lune 7 - Semaine 4 - Jour 3
Arrivée : 299 - Lune 8 - Semaine 1 - Jour 3

En lisant la missive, elle constata que, lors de l’envoi de la lettre, Port-Real n’était pas encore au courant de la mort de son époux et de la naissance de son fils. Mais qu’importe, le Roi et son fils demandaient une fois de plus l’aide du Val et la Maison Arryn répondrait, parce qu’elle le devait, parce qu’elle devait mener cette mission transmise par Lord Jon à bien jusqu’au bout. Parce que là était son devoir et que, n’en déplaise à Ned Stark, elle faisait honneur à son nom. Oh, comme elle était lasse, comme elle aurait aimé pouvoir l’envoyer sur les roses, les roses d’or épineuses de Lady Olenna. Elle aurait aimé ne plus répondre à aucune missive, aucun appel, fermer la Porte Sanglante maintenant et à jamais, rester perchée sur son rocher et regarder les jours et les saisons défiler jusqu’à ce que son fils chéri soit en âge de gouverner. Le chagrin la submergea, comme cela arrivait cent fois par jour et par nuit depuis qu’elle était veuve et elle pleura longuement avant d’être en mesure de répondre sans tremper le parchemin de ses larmes.




A Durran Baratheon
Prince et héritier des Sept Couronnes



Ser Raymar m’a beaucoup parlé de vous et m’a déjà donné les preuves que vous êtes bien le fils légitime de Robert Baratheon premier du nom, Roi des Andals, de Rhoynar et des Premiers Hommes, Seigneur des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume. S’il n’a, tout comme Lord Jon Arryn aucun doute sur votre identité, alors je n’en ait point non plus. Ser Raymar m’a aussi expliqué les circonstances de votre sauvetage ainsi que son rôle et celui de mon grand oncle et de la Maison Tyrell. En révélant votre existence au Roi votre père et en essayant de faire en sorte que la Reine ne puisse pas vous porter préjudice une fois de plus pour mettre ses ignominies incestueuses sur le trône, je n’ai fait que mon devoir, je n’ai fait que continuer l’œuvre de mon grand oncle, Lord Jon Arryn.

Ser Raymar rejoindra Port-Real dans les plus brefs délais et je serais venue avec lui pour vous rencontrer enfin, vous dont mon chevalier m’a dit tant de bien. Mais, maintenant que son père n’est plus, malgré vos prières et les miennes, je dois veiller de tout mon être sur l’héritier du Val d’Arryn et je ne saurais lui imposer un voyage aussi long et périlleux alors qu’il est si petit. Veuillez donc excuser mon absence.



Ashara Arryn, Dame des Eyrié


Une perle d’eau suspendue à son cil finit par atterrir sur le parchemin alors qu’elle le cachetait du sceau des Arryn elle mit la lettre de côté, Mestre Udo s’occuperait de l’envoyer dès qu’il lui rendrait visite. Son petit pleurait. La Fauconne se leva le prit avec tendresse dans ses bras et découvrit son sein blanc pour le nourrir avec amour tout en pleurant…




   
   
   
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 16 ans
Surnom:
Métier/Titre(s): Chevalier / Prince héritier des Sept Couronnes

« Prince héritier »

Copyright : moi (avatar+signature)
Corbeaux : 443
à Westeros depuis : 30/10/2012
MessageSujet: Re: Le Cerf et le Faucon [Ashara Arryn] 29.05.16 16:15

299 - Lune 8 - Semaine 1 – Jour 5 (5 Velenas 299)
(date d'arrivée prévue : 299 - Lune 8 - Semaine 2 - Jour 4 (11 Velenas 299))

Une fois encore, Durran écrivait à une heure bien tardive, le soleil étant déjà couché à l'horizon. La lumière des chandeliers était cependant suffisante pour la rédaction de cette lettre, qu'il avait repoussée d'un jour pour avoir le temps de l'écrire correctement et surtout pour lui faire contenir des informations qu'il jugeait importantes.

Il n'y avait pas de mots pour exprimer sa compassion suite au décès de Lord Corbray mais au moins, il pouvait lui transmettre ses plus sincères condoléances ainsi que ses félicitations pour la naissance de son fils.





A Lady Ashara Arryn,
Suzeraine du Val d’Arryn,
Dame des Eyrié,

Lady Arryn,

Je souhaiterais commencer par vous adresser mes plus sincères condoléances pour la perte de votre époux. La nouvelle n’était hélas pas parvenue jusqu’à la capitale lorsque je rédigeais ma précédente lettre. C’est là un cœur courageux et un meneur d’hommes exemplaire que cette guerre a arraché aux Sept Couronnes mais cela semble bien pâle en comparaison du vide qu’il a dû laisser dans votre vie ainsi que dans celle de votre enfant.

Voilà en revanche une nouvelle pour laquelle je voudrais malgré les circonstances vous féliciter. La naissance d’un enfant représente toujours un don des dieux mais que je pense que ce petit faucon est plus précieux encore. Dans ses veines coule le sang des Arryn mais aussi celui de Lord Corbray, et si la douleur doit être encore brûlante, je gage que l’amertume cèdera peut-être la place à la nostalgie en le voyant grandir avec des traits de ses deux parents.

J’ai appris depuis ma dernière missive le rôle actif que vous avez joué auprès de mon père pour me faire reconnaître comme étant son fils, et son héritier légitime. C’est une dette supplémentaire que je dois à votre famille, ma dame et sachez que même si je n’en porte pas le nom, j’honorerai autant mes dettes que le clament les Lannister. Je comprendrais que vous soyez offensée à cette idée, je sais par Ser Raymar que vous êtes aussi honorable que feu Lord Arryn alors veuillez considérer cela sous l’angle de mon propre honneur, qui m’enjoint à vouloir traiter mes bienfaiteurs avec la même considération qu’ils ont eue à mon égard.

La nouvelle étant toute fraiche, vous l’apprendrez peut-être par cette missive. Suite au procès de la Reine, et du duel judiciaire qui s’en est suivi à sa requête, ma mère a été acquittée et lavée de toutes les accusations qui pesaient sur elle. Pour l’avoir rencontrée alors qu’elle se trouvait encore aux portes de la mort, je suis persuadé que ce n’est pas elle qui a tenté de m’assassiner. Quant aux autres motifs qui lui étaient reprochés, les dieux ont décidé qu’elle en était innocente, je ne me prononcerai donc pas à leur sujet. C’est une famille aussi fragmentée que les Sept Couronnes dans laquelle je suis revenu et je dois vous avouer que le Donjon Rouge est un lieu bien singulier dans lequel vivre mais vous le savez sans doute mieux que moi, pour y avoir séjourné un certain temps vous-même.

Ma dame, sachez que lorsque vous désirerez vous rendre à la capitale, je serai le premier à vous accueillir à ses portes mais que je comprends parfaitement la nécessité de ne pas risquer la santé d’un enfant si jeune. Je reste votre obligé et j’espère que vous me donnerez un jour l’occasion de vous rendre votre générosité.

J’espère que vous me ferez l’honneur de poursuivre cette correspondance, j’apprécierais vos conseils avisés, dans ce nid de vipères où je ne sais à qui me fier.

Que les Sept préservent votre santé et celle de l’héritier du Val,

Prince Durran Baratheon







Who wants to be next ?:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 19 ans
Surnom: Le Faucon Blanc
Métier/Titre(s): Dame des Eyrié et de la Maison Arryn, Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn

« Devoir, Force & Honneur »
« ! Pour le Val ! »

Copyright : EdP, tumblr, Jon snow
Citation : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 8559
à Westeros depuis : 16/02/2013
MessageSujet: Re: Le Cerf et le Faucon [Ashara Arryn] 01.06.16 13:21

Envoyée en l'An 299 Lune 9 semaine 1 jour 1
Reçue en l'An 299 Lune 9 Semaine 1 Jour 7


A Durran Baratheon
Prince Héritier des Sept Couronnes

J’ai tardé à vous répondre, j’espère que vous comprendrez que je venais moi aussi de recevoir la mauvaise nouvelle et qu’il m’a fallu du temps pour m’en remettre et récupérer assez de mon accouchement pour m’occuper de ma correspondance. Merci de vos condoléances et de vos félicitations tout à la fois. Ma vie a été riche en émotion ces derniers temps, et si j’aurais préféré qu’en plus du bonheur que les Dieux m’ont offert de donner naissance à Artys, ils me rendent en plus mon époux, je garde espoir car je sais que mon fils est l’avenir du Val et qu’il porte en lui, comme vous le dites, le sang des Arryn et le sang des Corbray. Quand le chagrin et la solitude me gagnent, je me raccroche à ce petit être et alors je retrouve le sourire. Je vous souhaite de trouver vous aussi le bonheur et de tout faire pour le protéger et ne jamais laisser personne vous l’arracher.

Je ne doute pas que vous puissiez vous fier à Raymar, il est un homme loyal et je gage qu’il vous aime comme un fils, mais ne lui dites pas que je vous ai dit ça. A qui d’autre, je ne saurais le dire, observez et apprenez, non seulement à qui vous pouvez faire confiance, mais aussi, et peut-être surtout, à qui les Sept Couronnes peuvent faire confiance. Il s’agit désormais de consolider une paix fragile autour de votre nom et de faire en sorte que chacun y trouve son compte. J’aurais tendance à dire qu’une mère ferait n’importe quoi pour son fils et donc que la Reine vous sera toujours une alliée précieuse, aussi si vous êtes bien certain qu’elle n’est pour rien dans votre empoisonnement, fier-vous à elle plus qu’à quiconque. Elle seule vous a porté au sein de ses entrailles, elle seule à risquer sa vie pour vous mettre au monde, elle seule peut vous aimer au-delà de l’imaginable, d’un amour plus puissant que n’importe lequel autre, un amour de mère qui vaut cent fois toutes les passions qu’un homme peut connaitre dans sa vie. Cependant, si Lord Jon a pu se persuader qu’elle avait pu vouloir vous tuer, alors méfiez-vous. Sar soit c’est vraiment elle et elle cache très bien son jeu, ce dont je pense qu’elle est capable, même si je n’envisage pas la possibilité qu’une mère puisse vouloir tuer son enfant. Soit c’est quelqu’un de très proche d’elle, quelqu’un d’assez proche ou d’assez intelligent pour brouiller les pistes. Quoi qu’il en soit, prenez garde à vous, l’avenir du Royaume en dépend.

Je vous remercie de votre invitation, mais Artys est pour l’instant bien trop jeune pour entreprendre un si long et si périlleux voyage. En attendant que je puisse venir vous rencontrer, enfin, car j’ai entendu beaucoup de bien de vous, mais je n’ai pas eu, hélas la chance, de vous voir en personne, sachez que vous serez toujours le bienvenue dans le Val d’Arryn. Je vous remercie aussi de reconnaitre que vous avez une dette envers moi, j’ai effectivement risqué gros en allant parler de vous à votre père, néanmoins, n’oubliez pas qu’avant cela, les Tyrell, mais aussi Lord Jon et bien sûr votre mentor ont aussi risqué gros. Mais surtout que rien ne serait arrivé si Ser Raymar ne m’avait pas confié le secret qu’il gardait depuis si longtemps, aussi, je crois que si vous avez une dette, c’est surtout envers lui. Mais je ne m’offenserais point qu’un Prince veuille payer ses dettes d’honneur, au contraire.

Je sais que le Donjon Rouge est un nid de vipère et un lieu bien singulier, mais contrairement à vous, je n’y ai jamais été chez moi. Il est votre demeure, pas celle de ceux qui vous veulent du mal ou qui, même sans le vouloir, pourraient mettre à mal votre autorité.

Lady Ashara Arryn
Dame des Eyrié et de la Maison Arryn
Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn




   
   
   
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: Le Cerf et le Faucon [Ashara Arryn]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

Le Cerf et le Faucon [Ashara Arryn]

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Ashara Arryn || Le pouvoir se mérite, montrez-vous en digne ! [100%]
» Sous l'aile du Faucon [Elbert Arryn - Torvald]
» Game Of Thrones Chronicles (TOP)
» Entre Trahisons et Ritournelles ◊ Ashara Arryn
» [Val d'Arryn] Retrouvailles après tant d'années (PV : Ashara)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Sothoryos :: Ruines de Zamettar :: Relations Épistolaires-