AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« A Feast for Crows »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 53
à Westeros depuis : 24/12/2012
MessageSujet: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 02.03.13 15:58


Tournoi de la main
Event
Cela faisait maintenant un mois que la nouvelle main du roi était arrivée à Port-Réal. Le conseil avait décidé sur ordre du roi d’organiser un tournoi en son honneur. Des milliers de nobles affluents dans la ville pour briller lors des différentes épreuves. La capitale est pleine a craqué, et les crimes se multiplient. Ned Stark ne souhaitait pas ce tournoi qui allait encore plus endetter la couronne. Mais cela n’empêchera pas que les festives soient grandioses. Le Roi l’a exigé lui-même.
De nombreuses épreuves vont être organisé où chacun pourra s’illustrer à sa façon. Grands ou petits seigneurs, grands ou petits chevaliers ou encore simplement des personnes sachant se battre voulant un peu de reconnaissance sont prêt pour les épreuves. Les femmes, elles, se parent des plus belles robes, des plus beaux bijoux. Chacun veut être distingué à sa manière. Le Tournoi va avoir lieu, attention à vos yeux cher public et que les festivités commencent !


© Belzébuth


Tous ceux ne pouvant pas participer aux event du Nord, Essos ou du Val peuvent venir poster ici.
Mesdames admirez le courage des chevaliers, et chevaliers, seigneurs venaient briller sous leur yeux !!

Si vous participez aux joutes, The Fate choisira le vainqueur ! Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Le Boiteux
Métier/Titre(s): Héritier Overton

« Esprit aiguisé »

Copyright : Luna
Citation : A player disguised as a pawn
Pseudo : Boiteux
Corbeaux : 1533
à Westeros depuis : 29/10/2012
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 03.03.13 16:28

- Tu es sûr que ça ira ? Demanda Ades pour la troisième fois consécutive en moins d'une heure.

Par bonheur, Vasgard eut la bonté de ne lui faire aucune remarque à ce sujet, après tout, ça devait être la première fois que son jeune seigneur faisait participer quelqu'un à un tournoi, et même qu'il y participait lui-même. Ades avait réussit à faire inscrire le grand Fer-né en joute et en mêlée ; heureusement les règles de ce tournoi n'incluait pas que les chevaliers seulement pouvait participer. Selon l'héritier Overton, cela venait sans doute du fait que le Prince Joffrey avait tenu à ce que son garde du corps ; le fameux Limier, participe également. De fait, il avait parut plus que temps aux yeux du jeune homme que son maître d'arme participe, ce n'était pas parce qu'il n'avait pas été béni par les Sept qu'il ne pouvait pas se battre après tout. Et puis, un tournoi était l'occasion idéale pour gagner à la fois en prestige et en monnaie, si son champion se débrouillait pas. Bizarrement, même s'il avait toute confiance en la force de Vasgard, il ne pouvait s'empêcher de vérifier compulsivement tout ce qu'il avait à portée, depuis au moins cinq bonnes minutes. Le Fer-né tâchait de se montrer rassurant.

- Tout ira bien, Messire. Je m'entraîne à tuer depuis que je suis môme, et vous m'avez filé une bien belle armure, je remporterai autant de victoire que possible, pour vous et votre père.

Le jeune homme eut un petit sourire en observant encore une fois l'armure dans laquelle l'immense Fer-né s'était engoncé. Elle était en effet presque neuve, n'ayant servie qu'au cours de quelques entraînements durant lesquels le vieil homme avait tenu à se battre en condition réelle. Malgré le prix qu'elle avait coûtée, elle représentait toute la rigueur et la simplicité du Nord. Noir de pied en cap, elle ne comportait aucune décoration, ni même un signe distinctif, le heaume était haut et au sommet plat. Le masque facial mobile ne comportait qu'une seule fente pour les yeux et quelques trous pour l'aération, mais il était également noir. Les seules touches de couleur étaient en fait les deux blasons identiques qui étaient affichés sur les épaules du guerrier ; deux blason noir a fasce échiqueté d'or et d'argent, entouré d'une bande de neige pour les faire ressortir. Malgré l'insistance d'Ades, Vasgard avait tenu à ne porter les couleurs de la famille Overton et aucune autre, même pas un cimier pour le rendre plus facilement identifiable par le peuple.

- Je suis un chevalier noir de sept pied de haut, monté sur une Carne toute aussi sombre. Ce serait un comble qu'ils ne me reconnaissent pas, non ? Avait-il expliqué.

Il n'avait pas tort sur ce point, et puis faire dans la simplicité n'avait jamais de mal à personne. La Carne dont il parlait était en réalité la jument qu'il comptait monter pour les joutes. Une belle bête à la robe intégralement noire de nuit, si ce n'était la fine liste blanche qui courrait le long de sa tête, qui s'accordait donc parfaitement avec l'armure de son porteur. Le nom ne lui rendait pas véritablement honneur puisque c'était l'une des bête les plus gentilles que le jeune homme ait put croiser, mais selon Vasgard, elle était d'une efficacité redoutable au combat, et Ades s'était bien gardé de le contredire.

- Bien sûr … Je voulais juste m'en assurer.
- Évidemment. Votre arc est bien préparé, Monsieur ?

Ades acquiesça distraitement, cela faisait un moment qu'il avait préparé avec attention ce dont il aurait besoin pour la compétition. L'idée de participer simplement au tir à l'arc lui était venu alors qu'ils avaient décidés d'entraîner Vasgard aux joutes, près de deux ans auparavant. Le coût de l'épreuve n'était pas si haut, et il se débrouillait plutôt pas mal avec un arc. Il avait toutes les chances de faire honneur à sa famille, mais pas de gagner, ça il en était presque sûr. Par mesure de prudence, il jeta tout de même un regard vers la malle qui contenait l'arc en question, et sur le carquois qui reposait à côté.

- Oui, mais je ne passerais pas immédiatement normalement, j'aurais donc tout le temps de te regarder jouter, et t'encourager.
- Je ferais honneur à votre père, Messire. Et à vous aussi.

Le garde du corps Fer-né s'inclina avant de sortir de la tente, allant probablement chercher son cheval avant de rejoindre la place réservée aux combattants du jour. Le jeune homme attendit encore quelques secondes pour souffler longuement et bien respirer avant de se saisir de sa canne et de ressortir. Il allait rejoindre sa place dans les gradins mais n'était pas pressé. C'est fou le nombre de personnes que l'on peut apercevoir au cours d'un tournoi, et le nombre d'information que l'on peut glaner. De fait, l'héritier Overton gardait les yeux bien ouverts et les oreilles attentives, on ne savait jamais sur quoi tomber.



"De Glace et d'Acier."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Aaliyah
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 03.03.13 23:20





«Tournoi de la Main»

«Une nouvelle aventure pour Aaliyah la curieuse»


« Les dernières aventures d'Aaliyah remontait à il y a quelques semaines. En effet, la dernière fois qu'elle avait quitté son auberge maintenant demeure à temps plein, c'était pour visiter le Val d'Arryn. Après quelques semaines de voyage, un retour à la maison s'était fait sentir. Aaliyah avait tout de même un commerce à garder ouvert et de l'argent à gagner. Par contre, elle avait adorer son périple dans la contrée des montagnes.

Plusieurs semaines après la fin de son premier voyage, Aaliyah avait reprit du service dans sa petite affaire de broderie. Elle avait trouvé, un après-midi à la chasse, un chien perdu. Cela faisait maintenant cinq jours qu'Azuria, sa partenaire canine, vivait avec elle. Par contre, Aaliyah avait soif de nouvelles aventures. Les ragots et les nouvelles parcourait rapidement le Royaume et Aaliyah entendut parler du Tournoi de la Main et du Banquet Royal organisé par la couronne. La jeune Flowers n'espérait pas assister au Banquet Royal, c'était certain, mais le tournoi de joutes l'intéressait quand même un tantinet. Bien qu'elle n'était pas fan d'hommes qui se tapaeitn dessus jusqu'à ce que parfois mort s'en suive, ce tournoi serait une occasion parfaite de se déplacer encore une fois.

La jeune femme était enfin arrivé à la Capitale après 7 longues journée de chevauchés et de marche. Dans son baluchon, Aaliyah avait amené ses plus belles robes et tous les bijoux qu'elle possédait. Il n'était pas question qu'elle se montre à la capitable habillée comme une pauvre paysanne sans le sous, malgré que sa situation la réduisait parfois à une certaine misère. Pourtant, ce n'était pas ce détail infime qui la faisait reculer devant des opportunités qui ne se représentait que quelque fois dans une vie.

Une fois dans la Cité, Aaliyah s'empressa de trouver une auberge pour y déposer ses effets et se refaire une toilette. Elle trouva Le Bouton d'Or, une auberge près du marché à relativement bon prix. Elle n'avait besoin que du strict minimum, elle qui savait se débrouiller avec très peu dans la vie. Aaliyah défit son baluchon et changea de robe. sa robe d'extérieur verte semblait tout à fait parfaite. Aaliyah se changea et orna son cou de la chaîne offerte par son défunt père, et le bracelet de Ruby. Elle refit sa tresse rapidement. Aaliyah était maintenant présentable et même jolie. Direction: le tournoi!

Ne sachant pas réellement s'orienter dans cette Cité énorme, Aaliyah suivit la masse de gens qui semblait se diriger vers ce qui était les joutes. Des estrades étaient installés pour la famille royale, le conseil restreint et certains nobles près de la royauté. La Main du Roi s'y trouvait, en compagnie de ce qu'Aaliyah suggérait être ses filles. La jolie blonde prit place derrière plusieurs autre personne derrière la ligne séparant le terrain et la place pour les spectateurs. Elle se trouva l'endroit parfait pour voir. Aaliyah avait les angles parfait pour suivre la course des chevaliers. Maintenant qu'elle y était, la jeune femme était plutôt excitée. Que leur réservera la joute? Pendant qu'elle attendait, Aaliyah décida se se renseigner sur les participants de la joute auprès de ses voisins.

― Connaissons-nous le noms des participants des joutes? demanda poliment Aaliyah à quelqu'un près d'elle. »


(c) Ségo Soyana
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Jaime Lannister
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 05.03.13 19:06

Installé dans sa tente en forme de yourte, Jaime écartait légèrement les doigts pour entre-ouvrir la toile qui servait d'entrée, afin de regarder au loin Cersei assise aux côtés du roi.
Les vêtements de la Reine étaient de couleur or et deux lions rouges étaient cousus sur les côtés de sa cape, ses cheveux blonds étaient tirés en arrière et au milieu s'y trouvait une broche d' andouiller en or.
Malgré sa beauté, elle paraissait triste et surtout haineuse envers Robert, qui était déjà ivre et affalé sur son siège.
La foule criait et acclamait les combattants, Jaime tourna des talons et alla chercher son heaume doré en forme de crâne de lion, puis il sorti de la tente.
Certaines personnes acclamaient le Lannister tandis que d'autres, moins nombreuses, le huaient, il n'hésita pas à se montrer à la foule avant même de savoir qui était son adversaire, l'arrogance de Jaime était connue de tous, il se sentait obligé d'avoir à se montrer avant de combattre.
Jaime ignora les personnes qui l'acclamaient ainsi que celles qui le huaient, il se tenait droit et fier, vêtu de son armure blanche et dorée, regardant arriver un jeune garçon avec la monture du Régicide.

Il monta rapidement sur cette dernière et s'avança vers la foule, courbant le buste en avant pour saluer la foule, avant de s'équiper de son heaume.
La vision était réduite par les bords de sa visière et le casque n'était pas des plus légers mais au moins il serait protégé en cas de choc.
A la distance à laquelle il se tenait, il pouvait à peine voir le Roi et il ne le quitta pas des yeux, restant un moment à le regarder il tenait à ce que le Roi le regarde aussi, lui et ce dont Jaime était capable, comme un affront.
Le Régicide sentit sur lui le regard de Cersei, sa soeur souhaitait à ce que Jaime gagne.
Il fit une ronde en faisant trotter sa monture, regardant à nouveau le Roi, qui était vautré sur son siège royale, une corne de vin à la main, puis il alla se placer aux côtés des combattants.
L'espace d'un instant, il se rappela le tournoi des 12 ans de Joffrey, c'était un beau tournoi même si il avait perdu face à Ser Loras Tyrell, qui est un très bon combattant, Jaime apprécia ce tournoi.
Seulement cette fois, la victoire serait sienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Ulfric
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 05.03.13 21:30

Cela faisait deux jours déjà que les Winslow se trouvaient de la capitale du royaume des Sept Couronnes.  Ulfric avait loué une chambre dans une auberge d'un quartier "clame" si on pouvait le qualifier de la sorte dans une ville comme celle-ci.  Le jeune homme était occupé à réaliser les plans pour édifier un entrepôt pour un riche marchand de laine du coin lorsque sa soeur débarqua en claquant la massive porte en bois de la petite pièce leur servant de logis pour accourir à lui, le sourire aux lèvres.

- Ulfric! Ulfric! Les joutes du tournois de la Main du Roi débutent aujourd'hui!

Le bâtisseur soupira longuement avant de se retourner vers la jeune Laetitia en souriant.  Sa soeur s'embellissait avec l'âge à n'en pas douter et la robe de soie blanche qu'elle portait lui allait à merveille comme escompter lors de son achat à leur arrivée sur place.  Son visage était fin et bien proportionné et des boucles brunes tombaient en cascade autour de son visage légèrement hâlé.  Ulfric se surprit à penser à sa mère en plus jeune ce qui n'était pas loin de la vérité comme le faisaient remarquer si souvent les roches de sa famille. Son caractère doux et sa curiosité pour toutes les choses qui formaient leur monde ne faisaient qu'accentuer cette ressemblance mère/fille.

Il finit par se lever lentement et roula ses plans avant de les ranger dans un large tiroir du vieux bureau poussiéreux sur lequel il travaillait avant de regarder à nouveau sa soeur avec malice.

- C'est exact, jeune fille...  Mais je me demande depuis quand tu es attirées par de telles festivités...  peut-être y aurait-il une raison cachée à cet empressement pour voir ce fameux tournoi?  

La jeune fille s'empourpra légèrement alors que son aîné touchait au but comme d'habitude.

- Un garçon j'imagine?

Laetitia passa entièrement au rouge ce qui eu le don de faire rire Ulfric à l'instar de sa soeur qui affichait une mine déconfite.

- Mais! C'est pas drôle! C'est un magnifique écuyer d'un noble chevalier!

- Mais je n'en doute pas une seule seconde!  J'espère que ce n'est pas un de ces écuyers qui pètent plus haut que leur noble postérieur...

- Mais pas du tout!

Laetitia le regarda avec fureur tandis qu'il continuait de lui sourire de manière provocatrice tout en lassant ses bottes en cuir.  Le jeune homme continua de s'apprêter sous les injures et les cris de sa soeur qui continuait de défendre son "prince charmant" avec véhémence.  Ulfric avaiat également pensé faire un tour à ce fameux tournoi et il était vrai que s soeur venait de lui donner une bonne raison pour y aller.  De plus, la foule dans les rues étaient telles que l'accès au chantier était impossible et son esprit avait besoin de prendre un peu l'air et décompresser. La masse de travail qui l'attendait le désespérait d'avance...  Un petit tout s'imposait.

Il accrocha sa cape noire autour de son cou et se dirigea vers la porte d'un pas rapide.

- Si tu veux voir ton écuyer, c'est maintenant

Les pas précipités de sa soeur ne tardèrent pas à se faire entendre alors qu'il sortait de la pièce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Joff
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 07.03.13 16:45

Un tournoi avait été organisé en l'honneur de la Main du Roi. Lord Eddard Stark... Quelle bêtise que de mettre un Stark a une telle place ! Quoiqu'il en soit, ce petit évènement était une occasion de se défouler un peu. Il y avait trop longtemps que le Prince n'avait pas entendu le doux bruit de la ferraille s'entrechoquer, accompagné des cris de douleurs, caractéristiques à celui de la défaite. Et il avait bien évidemment ordonné au Limier d'y participer. Après tout, à quoi cela servait-il d'avoir un chien si celui-ci ne faisait pas tout ce que voulait son maître ?

Joffrey s'était vêtu encore une fois d'un ensemble bordeaux assez coûteux. Il avait aussi mit sa cape, détail qu'il appréciait beaucoup. En effet, cette parure renforçait le côté majestueux de sa personne. Le trajet pour se rendre au tournoi avait été un peu trop long à son goût, et il espérait qu'il allait en valoir la peine. Il voulait aussi que son chien remporte cette joute. Une défaite serait plus que honteuse et humiliante. Mais il avait confiance en son esclave. Et si sa mère avait confié la vie de son Prince au Limier, c'était parce qu'il avait sûrement les compétences requises pour protéger quelqu'un de l'importance de Joffrey. Quoiqu'il en soit, le guerrier au visage à moitié brûlé s'habilla de son armure partit rejoindre sa tente.

Le Prince, quant à lui, rejoignit son siège à la tribune d'honneur, là où son père et sa mère étaient déjà installés. Apparemment, la Reine s'ennuyait déjà, son conjoint ayant déjà sûrement quelques coupes de vin, comme en témoignait le verre dans sa main. Affalé sur son siège, les jambes tendues vers l'avant, Joffrey regarda les chevaliers qui se présentaient à combattre sous les yeux de la foule déchaînée. Il fut surpris de voir son oncle Jaime se présenter à ce tournoi. Après tout, il avait perdu (dignement, certes) la dernière fois, il était donc normal qu'il prenne sa revanche. Cela rendait la fête un peu plus intéressante aux yeux du Prince qui pensait que son chien allait gagner, comme à chaque fois. Mais avec Jaime qui participait, la joute promettait d'être riche en action.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Guilhem
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 10.03.13 18:30

"Magnifique! Quelle architecture! Splendide! ..." Guilhem Serrett achevait son périple en apothéose. Avec lui sa sœur et son frère avaient également fait le voyage. Quelques membres de la maisonnée complétaient la petite troupe. Seul en tête du cortège, Guilhem parcourait du regard les bâtiments qui s'offraient à lui. Ses pupilles étaient dilatées. En grand passionné d'architecture, il essayait de se forger le plus de souvenirs possibles. Rien que pour ce moment là il aurait pu jurer que le voyage depuis Silverhall n'avait pas été inutile.

La petite troupe profita du temps d'avance pour s'installer dans une élégante auberge de la ville. Chacun prit le temps de se changer et de se reposer un peu . Les six jours de trajets avaient laissé des traces dans les corps. Les muscles étaient meurtris et leurs traits tirés. Mais tout cela n'avaient guère entamé les motivations de chacun, encore moins l'enthousiasme.

Le but initial de l'expédition n'était pas d'assister à ce tournoi à proprement parler. Certes un spectacle n'était jamais une perte de temps en lui-même qu'il soit bon ou non, surtout quand il était organisé par le Roi. Pour Guilhem celui-ci représentait une triple opportunité pour lui et les membres de sa famille qui l'avaient accompagné. En premier lieu, il permettrait de sonder l'atmosphère des Terres du Royaume et l'état général de la population. Il permettrait aussi d'établir des connaissances et de constituer pourquoi pas un réseau. Enfin, c'était l'occasion de préparer Elessia et Dorian à leur entrée dans le monde. Dorian appartenait à l'armée des Lannister et adorait les combats. A vingt ans, ce tournoi l'excitait au plus haut point. Elessia faisait elle aussi ses premiers pas sur les terres de la couronne, c'était même son premier voyage. Les deux jeunes frère et sœur discutaient bon train lorsque la foule qu'ils suivaient se densifia.

Le flot humain les engloutit et les recracha à quelques mètres du bord du bord de la lice. Là Guilhem se trouva à côté d'une jeune femme qui lui posa une question... enfin à lui comme à toute autre personne qui se trouvait compressée comme lui!

- Je ne peux pas vous dire. Nous sommes arrivés à peu près en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Barristan Selmy
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 19.03.13 19:35

Ser Barristan avait toujours aimé les joutes. Non pas qu'il aimât la violence, oh non... Mais les joutes avaient forgée sa destinée, sa vie. Ses nombreuses victoires l'avaient mené aux côtés des plus grands rois et des plus grands chevaliers de Westeros. Sa lance ne l'avait presque jamais trahi sur les terrains sablonneux que martelaient les sabots des chevaux.

Barristan Selmy se préparait dans sa tente. Il s'était levé aux premières lueurs de l'aube pour se préparer au tournoi organisé en l'honneur de la nouvelle Main, Eddard Stark. Selmy aurait apprécié de voir le seigneur de Winterfell jouter mais il savait pertinemment que Lord Stark ne prendrait pas part à ce tournoi. Peut-être n'y serait-t-il même pas. Le roi avait nommé cela le Tournoi de la Main mais il était évident que Robert Baratheon avait trouvé cela comme excuse pour faire ripaille.
Le vieux chevalier attendait. Il s'était versé une coupe de vin, bien qu'il n’affectionna pas  particulièrement son goût. Mais le vin faisait passer le temps. Enfin, Barristan se leva de son siège et sortit.
Un soleil éclatant lui ébloui les yeux. Son armure resplendissait sous le feu divin. Une chaleur presque insoutenable était présente. Ser Barristan eût presque la tentation de retourner dans sa tente et de s'assoupir jusqu'au soir mais l'envie de participer au tournoi gagna sur tout.
Un jeune homme s'avançait vers lui, tenant la monture du chevalier par la bride. Le gosse était petit, plutôt maigrelet pour son âge. Ses cheveux était d'un blond resplendissant. Ce n'était toutefois pas un Lannister. Il s'appelait Bord Ferboys, et il venait de la principauté de Dorne. L'étalon, lui, s'appelait Rhaerys en l'honneur du dernier prince et du dernier roi de la famille Targaryen. Ce cheval avait accompagné le vieux chevalier dans toutes ses guerres. Il avait un robe Isabelle.
Quand l'écuyer arriva à la hauteur de Selmy, il commença :
"- J'ai nourrit et étriller votre monture pout qu'il soit fin prêt et l'ai sellé,ser...
- Tu as bien fait. Tu as de la chance d'être ici, tu vas voir les plus grands chevaliers du continent... Lorsque j'avait ton âge, j'aurai été le plus heureux des hommes.
- Je vous souhaite bonne chance, messire ! répondit-il."

Il mit Rhaerys au pas et se dirigea vers la lice.
Des gens de tout Westeros et même Essos étaient venus assister au grand combat. Il y avait des gardes, des soldats, des chevaliers, des septas, des paysans,etc... Tous s'activaient en faisant leurs paris sur tel ou tel ou en rajustant leur tenue. Certains jouaient aux cartes en attendant le moment fatidique.
Ser Barristan arriva près des autres combattants. Il reconnu ser Jaime Lannister et certains autres chevaliers ou seigneurs de régions lointaines. Les jouteurs étaient variés : chevaliers expérimentés, hommes d'armes, ou encore cavaliers inconnus. Il en était il y a cinquante-et-un an...
Il observa longuement le lieu des joutes à venir. Il vit le roi Robert dans les tribunes avec à ses côtés Cersei Lannister, son fils Joffrey. Il vit aussi dans les tribunes Arya et Sansa Stark mais nul trace de leur père.
Il tourna sa tête vers le ciel et pria les dieux intérieurement de lui accorder victoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 30.03.13 14:58


Tournoi de la main
Event
La foule trépignait doucement d'impatience alors que les plus grands chevaliers des Sept Couronnes défilaient lentement devant leurs yeux pour présenter leurs armes et leurs destriers. Il y avait parmi eux les plus grands Seigneurs de Westeros, mais également d'illustres inconnus en quête de gloire, de victoire, ou de richesse. Cependant, ce que la foule attendait était bien évidemment les combats. Et lorsque le cor tonna pour signifier le premier combat, un hurlement de joie lui répondit, puis un grand silence. Tous les regards étaient rivés sur la tribune qui accueillait le crieur.

L'homme prit le temps d'échauffer son organe et de bien lire les noms qu'on lui présentait avant de se tendre soudainement pour hurler les premiers combattants de cette journée.

« Ser Yohn Royce du Val ! Ser Mandon Moore de la Garde Royale ! »

Le premier à s'avancer fut le chevalier de la Garde Royale, étincelant dans son armure d'un blanc immaculé. Il montait un destrier de la même couleur et tenait haut sa lance, sans étendard autre que le blanc de son armure. Il vint se présenter devant le Roi, et le salua avec tout le respect dû à son rang, puis alla se positionner au trot de son côté du terrain. Il ne jeta pas un seul regard à son adversaire, se contentant de se jeter en avant au signal, sa grande lance déjà parée. Il avait été choisit pour faire partie de la prestigieuse Garde du Roi, pourquoi aurait-il eu à s'inquiéter ?


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 30.03.13 14:58

Le membre 'The Fate' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 19 ans
Surnom: Le Faucon Blanc
Métier/Titre(s): Dame des Eyrié et de la Maison Arryn, Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn

« Devoir, Force & Honneur »
« ! Pour le Val ! »

Copyright : EdP, tumblr, Jon snow
Citation : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 8561
à Westeros depuis : 16/02/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 02.04.13 19:19


PNJ : Lord Yohn Royce


Lady Lysa Arryn, toujours prompte à interdire tout et n’importe quoi à tout le monde comme si elle avait le pouvoir d’empêcher Lord Yohn Royce de faire ce qu’il voulait. L’homme n’était pas de ceux à qui une femme peut interdire de se rendre au Tournoi de la Main, surtout quand cette Main est Eddard Stark, un ami, s’il en est. Parti peu de temps après sa nièce de Roches Aux Runes, elle rejoindrait les Eyrié en une semaine et lui rejoindrais Port-Real en une dizaine de jours. Cela le faisait arriver quelques jours avant le Tournoi et lui laissait le temps de festoyer, de s’amuser, de faire connaissance avec ces concurrents et d’aller voir le Roi pour lui dire tout le bien qu’il pensait de son choix.

« Nous y voila ! Port-Real ! C’est toujours autant le bordel ici, je vois. Voyez comme nous sommes bien dans le Val. Enfin j’aurais quand même aimé qu’Ysilla soit présente, mais évidemment, le corbeau est arrivé après le départ d’Ashara. »

« Le Bronzé » sourit de toutes ses dents jaunies par les années, fièrement dressé sur son coursier bai. Un beau cheval, rapide et endurant, mais rien de comparable avec le destrier attaché à un des chariots du convoi. Le puissant cheval alezan, semblait aussi fougueux qu’il était grand et le jeune garçon chargé de le surveiller, lui-même assis sur un gros cheval hirsute n’était pas rassuré et ne le quittait pas des yeux.

« Voila notre emplacement ! Installez ma tente et occupez vous des chevaux, je vais faire un tour en ville avec mes fils. »

Les domestiques de la maison Royce se mirent au travail pendant que le vieux Lord et ses deux fils partaient vers la porte du Dragon au nord de la ville. Ils attendirent un bon moment pour passer les épaisses murailles de la ville dans l’effervescence de Tournoi qui approchait et apportait avec lui beaucoup trop de monde pour que les hommes du guet arrive à désengorger les accès. Mais quelques minutes après être enfin entrés dans la ville ils s’arrêtèrent devant une bâtisse de pierre avec un étage en bois doté d’une écurie. Un gamin accourut pour s’occuper des chevaux et ils purent entrer dans ce qui n’était autre que le bordel de Chataya, Yohn arborait un immense sourire et fut accueillit avec tous els honneurs. Il connaissait bien l’endroit et glissa à ses fils avant de monter dans une des chambre en excellente compagnie, que malgré le voyage et les désagréments de cette ville, il y avait une chose en plus du Tournoi qui valait le déplacement, et encore plus qu’on désobéisse à la folle. Après plusieurs heures de plaisir, il se rendit, toujours avec ces fils dans une auberge pour y boire et y manger. Les Trois Royces, qui heureusement pour les nez délicats de ses dames avaient prit un bain entre temps, s’arrêtèrent dons au Bouton d’Or et s’installèrent à une table obligeant les personnes déjà assises à se serrer encore un peu plus. L’héritier lança :

« A boire tavernier ! Et un cochon de lait bien rôti ! »

C’est alors que Robar surprit une conversation et son sourire s’élargit en voyant le doux visage de la jeune femme qui venait de parler. Sans vraiment prendre garde à celui qui venait de lui répondre, le jeune grand homme à l stature de guerrier et au visage viril dit :

« Hé bien ma Dame, voyez devant vous trois des Chevaliers qui participeront au Tournoi. Yohn Royce, mon père, Andar mon ainé et moi-même Robar, pour vous servir. Et comment se fait-il qu’une aussi charmante jeune femme soit seule dans une auberge ? »


Ce n’est qu’au petit matin, heureux, repus, et ne marchant plus tout à fait droit qu’ils rentrèrent enfin au campement et retrouvèrent leurs tentes respectives tant bien que mal pour s’effondrer sur leurs couchettes confortables. La tente du Sire de Roches aux Runes était orange et brodée de milliers de runes, devant étaient plantées deux lances surmontées des flammes de la maison et au milieu un poquet dépassait avec une troisième bannière flottant dans la brise fraiche. Autour, les chevaux, les hommes somnolant autour d’un feu mourant, les deux tentes de ses fils, presque aussi grandes et bien aménagées avec tapis, table et fauteuil, mais moins décorées et d’autres tentes pour les serviteurs en tout genre. Et le camp s’étalaient comme ça sur des milles, mêlant participants, curieux, mais aussi marchands, artistes, en un joyeux assortiment hétéroclite qui pour l’heure dormait paisiblement.

***

Quelques jours plus tard, le Tournoi commença et le tirage au sort voulut que se soit Yohn « le bronzé » qui s’élance en premier contre Ser Mandon Moore. Le fier destrier et son cavalier furent préparés pour la joute. Le Lord aussi massif et vigoureux que son cheval malgré son âge avancé revêtit sa fameuse armure en bronze vieille de milliers d’années et gravée de runes magiques qui le rendait invulnérable un lourd heaume fermé assorti. Quand à l’étalon, il portait une selle de cuir orange, une barde de bronze couvrant le haut de l’encolure, le poitrail et le chanfrein ainsi qu’un épais caparaçon en tissus portant les couleurs de la Maison Royce et couvrant la croupe. Et c’est ainsi donc que le premier des Royce se présenta à la foule dans la file des chevaliers qui faisaient leur tour d’honneur. Le vieux Seigneur était tout excité comme un gosse ou presque d’entendre la foule gronder autour de lui, mais de retour derrière les gradins, il finit par l’oublier et se concentrer, le temps que le cor sonne le début des combats. Il de se dirigea vers la lice à l’appel de son nom grognant un instant pour l’oubli de son titre mais se remettant bien vite de cela pour se recentrer sur ce qui allait suivre, il était bel et bien là pour gagner. Son écuyer lui remit une lance de tournoi qu’il posa sur son pied tout de bronze recouvert et il alla au petit trot pour saluer le Roi avec une certaine bonhomie. Puis il se dirigea vers son coin. Au signal, il partit à toute vitesse, abaissant peu à peu sa lance pour la placer de manière à frapper son adversaire en pleine poitrine. Au dernier moment il s’écarta de la trajectoire de la lance du Chevalier Blanc, poussant son cheval sur la droite tout en resserrant sa lance sur lui pour le frapper malgré tout, se jetant presque en avant pour être certain de le toucher. Ah ce qu’il aimait les joutes ! Et ce que cela lui avait manqué !



Spoiler:
 


Dernière édition par Ashara Arryn le 18.06.13 21:32, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 02.04.13 19:19

Le membre 'Ashara Arryn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 06.04.13 16:11


Tournoi de la main
Event
Si la première tentative n'avait aboutie à rien d'autre qu'un déséquilibre de Ser Mandon, la foule avait toutefois retenu un moment son souffle lorsque la lance du Vallois avait frôlée l'épaule du chevalier de la Garde. Ce dernier fut obligé de se décaler légèrement sur son cheval, ce qui ne manqua pas de lui faire perdre toute chance de frapper son adversaire au premier tour.

Le deuxième tour ne lui fut cependant pas plus favorable, et cette fois-ci la lance de Lord Royce trouva aisément la faille et le chevalier en armure blanche fut brutalement projeté en arrière. Il se releva presque aussitôt, apparemment guère blessé par sa chute qui avait pourtant parue violente. Alors qu'il se dirigeait vers son écuyer pour demander son épée, la voix de l'annonceur reprit.

- Victoire de Lord Yohn Royce.

Désireux de ne pas se faire voir d'avantage, le chevalier de la garde Royale quitta rapidement la piste, laissant son écuyer s'occuper de son cheval qui s'était immobilisé en bout  de piste.

Quelques temps plus tard, la seconde joute de la journée était annoncée.

- Ser Loras Tyrell et Harwin de Winterfell.

Harwin participait à son premier tournoi et il n'avait pas vraiment de chance avec le tirage, c'était le moins que l'on puisse dire. Cela ne l'empêcha pas de venir se présenter devant le Roi, saluant son adversaire avant d'aller se placer en bout de piste pour le premier assaut.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Harold
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 07.04.13 17:53


    C'était la toute première fois, qu'Harold Rethian, fils cadet de lord Barrol, mettait les pieds dans la ville de Port Réal. Il ne s'était pourtant pas attarder dans les rues de la ville depuis son arrivée, même si il avait prit un instant pour contempler le Donjon Rouge, dont son père lui avait parlé et qui, quinze auparavant abritait encore la dynastie targaryenne. C'est la première fois qu'il participait vraiment à un tournoi, la dernière fois qu'il avait assisté à un tournoi, c'était dans le Conflant, et en tant qu’écuyer. Cette fois là, ce n'était pas n'importe quel tournoi entre obscurs seigneurs vassaux, mais un tournoi organisé par le Roi Robert en l'Honneur de Lord Eddard Stark, sa nouvelle main. Ce tournoi était l'occasion de se mesurer à d'autres chevaliers, certains de la même condition que lui, et d'autres issus de la crème du Royaume tel que Ser Barristan ou Jaime Lannister. Nul doute que cette joute serait riche en enseignements. Harold prit le temps d'observer la première joute, qui opposait Ser Mandon de la Garde Royale à Yhon Royce du Val. La première passe, aucun des deux chevaliers ne fût démonté, il fallut attendre la deuxième pour que Ser Mandon soit envoyé au sol par le chevalier du Val. Le chevalier de la Garde s'écrasa au sol dans un grand fracas qu'accompagnait par le rugissement de la foule de spectateurs rassemblés autour du terrain de joute.

    Mais alors que ser Mandon se relevait, Harold s'en alla pour sa tente tandis que ser Loras et son adversaire entraient en lice. Il était temps pour lui d'aller s'équiper. De multiples bannières flottaient dans tout le camp, certaines étaient connus dans tout le royaume comme le lion des Lannister ou la fleurs des Tyrell où encore le cerf couronné des Barathéon qui dominait largement. Mais la plupart des autres bannières étaient inconnues du jeune seigneur, et il se demanda un instant si un autre banneret de Stannis se trouvait ici, à Port Réal, pour prendre part au tournoi. Pour l'instant il n'en avait pas vu d'autre que lui. Il retrouva sa modeste tente où flottait au vent la bannière des Rethian et la vingtaine d'hommes qui l'accompagnait. Il entra dans la tente quand son écuyer se présenta devant lui en présentant son armure. Harold hocha la tête à son intention, et s'équipa de son armure. Quand il eut finit, il prit son bouclier et ressortit de la tente et entendit les acclamations de la foule au loin, alors qu'un autre chevalier venait sûrement d'être vaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Loras
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 08.04.13 0:34


Cela faisait maintenant trois jours que Ser Loras était arrivé au campement. Le chevalier avait pu comme à chaque tournois observer les autres conquérants présent. Le jeune homme avait reconnu parmi eux le Régicide Ser Jaime Lannister avec qui il avait déjà eu la chance de jouté pour les douze ans du prince Joffrey. Cette fois-ci le tournoi était on peut plus difficile que le précédent. Mais pour le jeune homme, cela aurait un tout autre impact s'il gagnait le tournoi. Bien sûr sa victoire précédent l'avait fait connaître dans tout le royaume mais, celle-ci pourrai peut-être changer son destin. Loras avait donc suivi les premières joutes avec attention, même si la première passe n'avait été qu'un déséquilibre de Ser Mandon. Pourtant, dans un moment de doute les événements auraient pu changer la donne lorsque le Vallois avait frôlée l'épaule du chevalier. Pendant que Ser Mandon ce remettait de ses émotions et que la foule laissait éclater leurs joies ou d'autres leurs déceptions. Ser Loras était désormais prêt depuis quelques heures est monter sa jument blanche comme Lord Renly Barathéon lui avait sagement conseillé. Il avançait à son tour vers le terrain sablonneux.

Le jeune homme fit pivoter sa magnifique monture pour que cette dernière vint se positionner convenablement sur la ligne de départ. Faisant une légère révérence afin de saluer le public le jeune Tyrell bomba par la suite fièrement le torse. Offrant a chacune des demoiselles des premiers rang une rose rouge comme il avait pour habitudes de le faire. Sa jument fit un léger écart devant les hurlements des spectateurs joncher dans les gradins, l'animal hennissait alors pour protester. Loras abaissait par la suite la visière de son heaume tandis qu'on prenait soin de lui remettre sa lance. Une fois que cela fut fait le signal retentissait annonçant que la joute suivante pouvait avoir lieu. Le jeune chevalier talonnait une nouvelle fois les flancs de sa fidèle monture pour lancer l'animal au galop .S'engageant ainsi dans la rangée qui lui était destinée. Abaissant avec soins sa lance le jeune homme confiant, surveillait les faient et gestes de son adversaire avec soins afin de savoir quand porter le coup. Les pas de la jument galoppant à vive allure le rapprochait dangereusement d'Harwin de Winterfell . Le choc ne pouvait être que violent comme l'espérait le jeune homme. Ce focalisant sur le bas de l'épaule droite du cavalier opposé,  Loras porta le coup le premier afin de le déséquilibré. L'adversaire ne vit pas venir le coup du jeune Tyrell est en une fraction de seconde ce retrouvait à même le sol. Son épaule le faisant tout de même souffrir à cause de la violence de l'impact il mit un temps avant de ce. La foule se levaient alors, toujours aussi euphorique face au spectacle qu'offrais le tournoi en l'honneur de Lord Stark la nouvelle main du Roi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 08.04.13 21:39


Tournoi de la main
Event
C'est à peine si la foule eut une exclamation au moment de l'impact ; tout le monde s'attendait à la victoire du jeune prodige, face à cet inconnu venu du Nord. Les exploits de Loras Tyrell était connu de partout, et même ceux qui ne le connaissait pas avait eu le temps d'apprendre qui il était quand son nom avait été annoncé. Quelques personnes du premier rang sursautèrent en voyant tomber au sol le garde, mais ce dernier se redressa bien vite, alors qu'on venait l'aider à se relever. Apparemment, il n'était pas souffrant ; le coup avait été net, précis, mais pas mortel, preuve de la dextérité de l'enfant de Hautjardin.

- Victoire de Ser Loras Tyrell !

On évacua le perdant alors que déjà l'annonceur se préparait à donner les noms des prochains jouteurs. C'est qu'il fallait enchaîner rapidement ; la journée s'annonçait longue vu le nombre de participants.

- Ser Arys du Rouvre, de la Garde Royale, Ser Harold Rethian.

Le chevalier de la Garde se présenta presque aussitôt devant le Roi, tout revêtu de son armure blanche immaculé. Il salua profondément son Suzerain, et un peu moins profondément son adversaire, avant d'aller se préparer d'un côté du terrain. La foule retint son souffle alors qu'il s'élançait.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 08.04.13 21:39

Le membre 'The Fate' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Harold
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 14.04.13 14:38


    Alors qu'on évacuait l’adversaire du Chevalier au Fleurs, une voix annonça les participant suivant :

    - Ser Arys du Rouvre, de la Garde Royale, Ser Harold Rethian.

    Le jeune chevalier alla se présenter à la tribune royale, quand il vit, de l'autre coté du terrain de joute un autre chevalier faire de même, et l'armure qu'il arborait ne laissait aucun doute, c'était là son adversaire, membre de la Garde du Roi. De tout Westeros, bien peu de chevalier peuvent se vanter d'avoir un jour appartenu à la Garde du Roi.
    A l'instar de Ser Arys, Harold salua la tribune royale, le Roi au centre, un coupe de vin à la main, et sa Lannister de femme à coté de lui. Après qui, il salua son adversaire avant de faire tourner les talons à son cheval et de se placer pour la joute, de son coté de la barrière. La visière de son heaume rabattue, Harold Rethian fixa son adversaire qui, lui faisant face, lança son cheval au galop. Harold s'élança à son tour et raffermit sa prise autant sur sa lance que sur les rênes de son cheval.

    Harold n'avait d'yeux que pour son adversaire, surveillant la lance de se dernier et tâchant de repérer l'endroit ou frappait. On apprenait aux jeunes chevaliers à frapper les épaules pour la simple raison que si le coup atteignait sa cible, l'impact laissait peu de chance au chevalier touché de rester sur selle. Les deux montures lancés au pas de charge se rapprochaient dangereusement, tandis qu'Harold et Ser Arys abaissèrent leurs lances qui, heureusement compte tenu de la violence de l'impact, n'étaient pas destinées à tuer. Harold avait les yeux rivés sur l'endroit à toucher et veilla autant que possible à être le moins vulnérable possible. La foule retenait toujours son souffle quand les cavaliers fondirent l'un sur l'autre, puis ce fut le choc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 14.04.13 14:38

Le membre 'Harold Rethian' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 14.04.13 20:18


Tournoi de la main
Event
La première tentative se solda par un échec global, les deux lances effleurèrent à peine l'armure des deux adversaires. Ils durent chacun repartir de leur côté pour se préparer à un deuxième assaut. Celui-ci ne fut pas plus fructueux, mais la foule se dressa soudain en hurlant quand un claquement retentit ; la lance du chevalier de la Garde Royale avait frappée violemment contre l'épaule de son adversaire, mais cela ne suffit pas à le faire tomber.

La troisième tentative fut la bonne ; la lance d'Arys réussit à trouver l'armure de son adversaire et le choc fut assez violent pour le faire tomber. Cependant, il n'avait pas prévu que ce soit aussi le cas d'Harold, et le blanc chevalier reçut un choc violent au torse quand sa lance le toucha. Il tomba lui aussi de cheval, et un court silence s'installa sur la foule. Sonné, le chevalier mit un peu de temps avant de se redresser, réclamant son épée, car les règles voulait que le combat se finisse au sol.

Il eut rapidement son épée en main, attendant que les écuyers aient fini d'évacuer les chevaux pour s'avancer à pas lourd vers son adversaire. Le chevalier de la Garde était encore un peu sonné, il préféra donc se montrer prudent, l'épée en position défensive.

Spoiler:
 


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Harold
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 20.04.13 20:52


    Propulsé à terre par la lance du Dornien, Harold se releva tant bien que mal... pour s’apercevoir qu'il n'avait pas encore perdu ! A quelques mètres de là, Ser Arys, chancelant lui aussi, réclamait son arme de vive voix, alors que la sienne propre lui était apportée par son écuyer qui s'approcha à grands pas d'Harold, l'épée au poing. Haletant toujours à cause de l'impact, ser Harold se saisit de son arme, et les deux écuyers des deux adversaires quittèrent prestement le terrain, les laissant s'observer un instant en chien de faïence.  

    Ser Arys opta pour une posture défensive tandis que son adversaire avança tout aussi prudemment, puis le premier coup partit. Harold visa les jambes du chevalier, le forçant à adopter une garde plus basse. Le Dornier para le coup sans difficulté mais Harold enchaîna, feintant de vouloir atteindre le torse d'Arys puis frappa à nouveau les jambes, mais son coup se perdit dans le vent. Le jeune chevalier jura en ramenant son épée à lui alors que son homologue passait à l'attaque. Un coup de taille sur la droite, puis un retour au niveau de la cuisse que para in extremis Harold non sans céder de terrain. A peine avait il recouvrer sa garde qu'Arys le pressa d'un coup de haut en bas. Harold Rethian parvint à dévier le coup en s'écartant légèrement et bouscula son adversaire de l'épaule afin de l'éloigner, mais quand il vit son adversaire perdre l'équilibre, il saisit sa chance et fondit sur lui. Il harcela de coups son adversaire, mais ce dernier, même sans parvenir à rétablir son équilibre totalement, fit montre de sa dextérité en opposant sa lame à chaque assaut de Ser Harold.

    Ne s'accordant qu'un très bref répit, les deux hommes reprirent leur affaire et les coups se mirent à pleuvoir sur les deux combattants. Harold para un coup, deux, puis dût reculer prestement pour esquiver le troisième avant de reprendre l'offensive, un coup bien imprudent car son adversaire stoppa net l'attaque et y répondit d'un nouvel assaut à hauteur de poitrine, qui fit reculer un Harold déséquilibré par le poids de son armure sur plusieurs mètres. Arys entreprit de pousser son avantage, mais la fatigue se faisait surement autant sentir chez lui que chez Harold car il ne fut pas assez rapide. Harold frappa de taille alors le chevalier blanc s'approchait, mais sa lame trouva encore une fois celle d'Arys. Harold fit un moulinet pour écarter l'épée du Dornier et attaqua avec autant d'ardeur qu'il pût. Un second coup écarta un peu plus la garde du Dornier, qui rusa en faisant mine de tenter vaille qui vaille d'atteindre le plastron d'Harold d'un coup d'estoc. Harold marcha, et son erreur permit à l'autre de frapper une nouvelle fois sa garde. Le Garde Royale tourna sur lui pour attaquer. Et là ce fut le sursaut d'adrénaline quand il vit le plastron vulnérable de son adversaire qui tournait sur lui même, l'épée plus haute que l'épaule. Il se baissa tandis que l'épée d'Arys fendit l'air au dessus de sa tête, et porta son coup, les mains crispaient sur le manche. Il sût qu'il avait visait juste quand il sentit sa lame rencontrait l'acier de l'armure du chevalier blanc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 24.04.13 10:45


Tournoi de la main
Event
Le public n'avait commencé à s'intéresser au combat que lorsque celui-ci s'était porté sur la terre ferme ; le bruit des épées qui s'entrechoquent était toujours un peu plus excitant que celui de deux cavalcades parallèles. Aussi, chacun suivit des yeux avec une attention non feinte l'échange de coup qui eu lieu entre les deux chevalier. Jusqu'à ce qu'un coup puissant porté au torse du chevalier blanc ne fasse chanceler ce dernier, avant qu'il ne tombe à genoux sous la fatigue, signalant son abandon d'un geste de la main.

- Vainqueur : Ser Harold Rethian.

Le chevalier de la Garde se releva calmement, serrant d'autorité la main de son adversaire en le félicitant pour sa victoire, puis il regagna tranquillement sa place, accompagné d'un écuyer qui l'aiderait à retirer son armure légèrement enfoncée. Le stade fut rapidement évacué et on enchaîna rapidement sur la prochaine joute.

- Thoros de Myr et Ser Gerris Boisleau.

Le prêtre rouge ne tarda pas à s'avancer sur la piste ; lorsqu'il montait à cheval, il n'utilisait pas d'épée enflammée, ce qui ne l'empêchait pas de rester très dangereux lors d'une joute, malgré l'embonpoint qu'il avait acquis à force de vivre à la cour.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 24.04.13 10:45

Le membre 'The Fate' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 24.04.13 11:28


Tournoi de la main
Event
Ser Gerrys Bloiseau entendit son nom. Lady Arianne lui avait ordonné de participé au tournoi et le chevalier de Dorne se doutait bien que le prince de Dorne voulait que sa région soit représenté. Il voulait faire honneur à sa princesse, et il allait donner tout dans ses joutes. Il en avait gagné quelqu’un à Dorne et c’était surement pour cela qu’Arianne l’avait choisi. Son écuyer lui amena son cheval. Un solide destrier alezan qui l’accompagnait depuis plus de cinq maintenant. Le chevalier avait confiance en sa monture et l’animal lui faisait également confiance. Il avait appris à gagner la confiance du cheval et il avait remarqué que cela l’aidait dans les tournois.

Il s’était préparé et était resté dans sa tente durant les autres joutes. Il voulait avoir une concentration maximale pour analyser toutes les situations et réagir le plus rapidement possible. Il irait voir plus tard qui avait remporté les joutes précédentes. La concentration était primordiale selon lui.

Il monta donc un selle, referma son home et attrapa la lance et son bouclier. Il s’avança sur la piste et salua le Roi. Il observa son adversaire Thoros de Myr. Un adversaire dangereux qu’il n’avait jamais affronté. Le chevalier avait entendu parler du prêt rouge. Il ne l’avait jamais vu jouter, ce qui fit monter une petite bouffer de stress en lui. Il pressa le flanc de sa monture pour le mener au bout de la piste. Il observa son adversaire. Gerrys ne lançait jamais son cheval avant son adversaire. Il savait que sa monture avait un démarrage puissant et rapide.

Il vit le cheval de son adversaire démarrer et il donna deux coups talons secs. Son cheval jaillit au galop, et accéléra rapidement. Sa foulé était puissante et grande. Il allait bientôt atteindre le milieu de la lice. Il mit sa lance en position tout en étant prêt à donner un ordre à son cheval si la situation chauffait trop. Il regarda le choc arriver…



.
© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 24.04.13 11:28

Le membre 'Arianne Martell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL

Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

Sujets similaires

-
» 298 - Lune 13 - Semaine 2 - Jour 7 - PORT REAL
» 298 - Lune 12 - Semaine 3 - Jour 3 - PORT REAL
» 299 - Lune 7 - Semaine 4 - Jour 5 - PORT REAL
» Péril à Port Réal - Aide memoire
» Event 1, sujet 2: Le siège de Port-Réal (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Sothoryos :: Ruines de Zamettar :: Intrigues Terminées-