AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 19 ans
Surnom: Le Faucon Blanc
Métier/Titre(s): Dame des Eyrié et de la Maison Arryn, Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn

« Devoir, Force & Honneur »
« ! Pour le Val ! »

Copyright : EdP, tumblr, Jon snow
Citation : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 8561
à Westeros depuis : 16/02/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 26.08.13 2:01


PNJ Lord Yohn Royce

Raté ! Lord Yohn n’avait pu rester en selle, le choc était trop violent. Il tomba lourdement sur le sable de la lice. Son cheval continuant sa course jusqu’au bout, rattrapé de justesse par des garçons décurie, furieux et renâclant. Après un bref moment d’égarement dans les limbes d’une demi conscience, plus par réflexe d’ailleurs que par réelle volonté, il se releva, on aurait pu croire sans difficultés, mais ça n’était pas le cas. Il chancela quelques instants et dû lutter pour rester debout avant de constater qu’il n’était pas le seul à être tombé. Il sourit et tendit la main pour qu’on lui apporte sa lourde épée. Alors comme ça le Régicide n’est pas invincible !

Il était encore un peu sonné, mais n’en montrait rien et était plus motivé que jamais pour en découdre, se sentant bien plus à l’aise sur ses jambes robustes que sur un cheval. L’armure de bronze ornée de runes n’avait subit aucun dommage, enfin rien qui ne soit pas réparable. Il laissa Jaime avancer vers lui, connaissant ces talents de bretteur, il se méfiait des feintes, mais il frappa tout de même, rencontrant la lame du Lion dans un fracas assourdissant. La lutte se mit en place, Yohn prit le dessus par la puissance de son coup et sa masse, mais rapidement, Jaime le fit reculer, et de nouveau il dut mettre sa force et reprendre ses appuis pour avancer sur lui. Le Bronzé regardait son adversaire droit dans les yeux, les sourcils froncés. Il grogna. La fatigue était présente, mais la force était en sa faveur, et malgré son souffle raccourcit par l’effort, il continuait avec la volonté de mettre le frère juré à genoux, tout son poids sur la lame, toute sa force réunie dans ses bras qui la poussaient.

Mais Yohn sentit le vent tourner. Le regard vert de son ennemi avait changé, un éclair y était passé, et sa lutte semblait s’être fait moins acharnée. Hum… tu me prends pour un débutant ? Ou un gros balourd ? Ah… je suis trop vieux pour ces conneries !. Prêt à changer ses appuis, il attendit le premier mouvement du chevalier doré pour basculer légèrement son poids en arrière de manière à ne pas tomber en avant. Puis il fondit de nouveau en avant pour frapper, de toutes ses forces, de taille, verticalement, de haut en bas.




   
   
   
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 26.08.13 2:01

Le membre 'Ashara Arryn' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Mancinia
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 26.08.13 14:27

Le choc eut lieu, avec des germes d'étincelles pour conclure ce spectacle. A moins que le soleil ne lui tape un peu trop sur la tête ? Une chose était certaine, ser Galan Rowan ne pût rien faire contre le Chevalier de la Maison Overton. Mancinia relâcha la pression qu'elle exerçait sur son buste, tel un soupir d'apaisement et s'autorisa à acclamer le vainqueur. C'est fou comment elle pouvait être calme au milieu de toute cette foule déchaînée, en comparaison, sa voisine de droite allait presque atterrir dans le sable de l'arène à force de tenter de toucher l'un des cavaliers. Il eut d'ailleurs de l'agitation un peu plus loin, mais elle fût rapidement maîtriser par les Gardes du Guet. Décidément, les moeurs fougueuses de la Capitale lui faisaient paraître bien austère ! Elle s'en voudrait presque. Vint ensuite, à nouveau, tout un cérémonial pour les nouveaux opposants qui ne cessait de se succéder. La chaleur devenait de plus en plus accablante et rester coincés entre toutes ces personnes n'arrangeait en rien la situation. Et vint un dernier combat, avant de conclure cette journée de combats intenses. Et non des moindres. Ser Loras Tyrell contre ser Barristan Selmy. Mancinia n'osait le croire durant un temps. Ser Barristan Selmy. Qui n'avait pas entendu parler de lui ? Dit Barristan le Hardi, c'était l'un des plus grands chevaliers de son temps. Sa légende courait jusque dans le Nord depuis bon nombre d'années, même son Père lui en avait parlé.

Il apparu pour la première fois devant elle. C'est un homme d'allure noble et d'aspect vigoureux malgré son âge, sa physionomie est empreinte de grâce et ses yeux sont de couleur bleu pâle. Il faisait d'ailleurs partit de la Garde Royale sous le règne de Targaryen, il avait même combattu après du Prince Rhaegar à la Bataille du Trident, mais Robert Baratheon lui a pardonné, après tout, il ne faisait que son devoir. Et il est actuellement Lord Commandant de la Garde Royale. Son dernier fait d'armes lui était plus connu, durant la Rébellion des Greyjoy. Un homme épatant. Et, surtout, Mancinia allait enfin voir ce Loras Tyrell, surnommé le Chevalier des Fleurs, dont la réputation atteignait elle aussi le Nord : Sa beauté et sa virtuosité à la lance en font l'un des jeunes chevaliers les plus en vue des Sept Couronnes.  C'était aussi le plus jeune fils de Mace Tyrell, le Seigneur du Bief, de quoi lui attirer de nombreuses prétendantes. Après tout, désormais, le Prince Joffrey Baratheon était le fiancé de Lady Sansa Strak. Un petit sourire satisfait s'étirait sur ses lèvres à cette idée. Loras Tyrell se pavana devant les demoiselles des tribunes, qui ne cessaient de glousser à ses côtés dans l'espoir qu'une rose blanche leur soit accordée, mais son air charmeur s'attarda sur Lady Sansa, à laquelle il offrit une rose rouge, une fleur unique visiblement. Voilà un pied de nez aux dames de la Capitale - et d'ailleurs ! Et qui ravi d'autant plus Mancinia. Finalement, la rigidité du Nord avait ses charmes.

Et le combat débuta. A chaque échange, on entendait presque le vent souffler dans les tribunes, tant les personnes restaient calmes, pour ne pas déconcentrer les jouteurs avant de se laisser aller aux explosions de joies. Qui allait remporter ce combat ? Après d'innombrables efforts, ce fût ser Barristan Selmy qui mit à terre le Chevalier des Fleurs. Malgré son âge avancé, sa force restait écrasante et l'inexpérience de Loras Tyrell avait joué en sa défaveur, mais après tout, il avait encore tout le temps d'apprendre. Le soleil déclinait à l'horizon et le Roi décréta de reporter la suite des combats au lendemain, titubant pour sortir des tribunes royales, escorter par de nombreuses tenues sanglantes aux reflets dorés, le symbole des Lannister. Un Baratheon entouré de Lannister. Drôle de vision. Enfin, cette première journée d'échanges s'acheva avec la déception de nombreuses femmes et sur l'idée que Mancinia était rôtie et épuisée. Elle avait l'habitude de rester en plein soleil durant des heures, mais qu'était le pâle astre de Winterfell en comparaison du coruscant soleil de Port-Réal ? Des festivités battraient sûrement leur plein dans la soirée, mais...Pouah. Elle n'avait pas avancée d'un pouce, mais cela lui importait peu. Elle n'avait pas eut l'occasion de sortir souvent de Winterfell et quand bien même, elle ne connaissait que les vastes contrées du Nord. Le Sud lui était inconnu. La jeune femme ne sût pas comment elle retourna à son auberge, mais une chose est sûre, elle s'effondra sur sa couche jusqu'au lendemain matin...

S'éveillant à une heure matinale, la jeune femme en profita pour engloutir son déjeuner avant de sortir à nouveau, profitant du rythme trépidant de la Capitale de Westeros. Après avoir flâné en ville, ses pas la ramenèrent vers les tribunes pour assister au Tournoi de la Main. De nouveau, plusieurs joutes de qualité avaient eut lieu et elle allait voir un combat de ser Jaime Lannister, plus dans l'idée de ce Tournoi et plus neuve que la veille, Mancinia avouait trépigner d'impatience pour ce combat. Il apparu, vêtu de son armure dorée, fixant la foule d'un air blasé, avant d'aller faire ses salutations aux souverains avant le début du combat contre Lord Yohn Royce. Ce combat fût de loin l'un des plus beaux, mettant à mal ser Jaime durant un bon moment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 27.08.13 13:05


Tournoi de la main
Event

Le Tournoi de la Main avait été, c'est le moins que l'on puisse dire, assez fort en surprise, et même le public ne pouvait s'y tromper. Les demi-finales commençaient et il ne restait plus qu'un seul favoris parmi les légendes que l'on avait servi au peuple de Port-Réal. Loras Tyrell avait été battu par le Hardi, lui-même défait par la suite. La Montagne dont tout le monde avait peur avait finit par être éliminé par un Dornien, et même son frère, le terrifiant Limier, avait finit par tomber, face à un Nordien tout aussi peu connu. Ne restait en lice que le Régicide, bien connu des habitants de Port-Réal.

Du fait de la réputation des Lannister dans la Capitale, et plus particulièrement de la réputation de Jaime, on n'entendait parmi les cris de la foule, que le nom de Yohn Royce, même si beaucoup ne savait même pas qui il était exactement. La foule explosa lorsque les deux lances frappèrent les boucliers au même instant ; il avait suffit d'une passe pour que les deux combattants se touchent mais de fait, ils étaient tous les deux à terre. Les deux chevaliers restèrent tous deux un moment au sol, sonnés bien évidemment, et cet instant résonna d'un silence complet, tout le monde attendant la suite. Lorsque les deux se redressèrent, les encouragements reprirent dans la foule.

Mais dans l'état où était les deux combattants, ils ne pouvaient pas faire durer le combat, ainsi le Régicide tenta une manœuvre risquée, qui pourrait lui coûter la victoire. Yohn Royce était suffisamment expérimenté pour le voir venir et réussit à esquiver, et contre-attaquer immédiatement. Heureusement pour Jaime Lannister, le coup d'épée qu'il porta verticalement ne toucha pas la tête mais au lieu de cela, il frappa violemment à l'épaule, faisant chuter le chevalier à l'armure dorée, tout en lui faisant lâcher son arme. Aussitôt, le vieil homme s'avança et posa son pied sur l'épée d'or pour l'empêcher de la prendre à nouveau.

- Lord Yohn Royce est vainqueur !

La foule explosa de nouveau. On se fichait pas mal de qui était exactement cet homme venu du Val, mais Port-Réal n'avait pas oublié le sac des Lannister, et en voir un mordre la poussière ne pouvait que les mettre en joie. Avec une telle ambiance, le crieur dû s'y reprendre à deux fois pour annoncer le combat suivant.

- Ser Gerris Boisleau et Vasgard, pour la maison Overton.

On se calma dans les tribunes. Si ces deux là n'étaient pas bien connus au début du tournoi, ils s'étaient vite trouvés des supporters. Et beaucoup attendait ce match avec impatience : il s'agissait tout de même d'un champion Nordien contre un champion Dornien. Les deux extrêmes de Westeros allait s'affronter. On venait de déterminer que l'Est l'emportait sur l'Ouest, tout le monde était curieux de voir le match entre le Nord et le Sud.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 01.09.13 17:32


Tournoi de la main
Event

Une nouvelle journée commençait avec les phases finales du tournoi. Lors de sa dernière manche le cheval de Gerrys avait été très nerveux, et il ne savait comment il avait pu venir à bout de son premier adversaire et surtout pour sa dernière joute de la journée face à La Montagne. Ser Gerrys savait que ce dernier avait tué un chevalier du Val, et même s’il en fallait beaucoup pour impressionner le chevalier dornien, il n’avait pas fait le fier devant Gregor Clegane. Avant sa joute contre Clegane, il avait fait marcher lui-même son cheval en rond pour essayer de détendre la bête. Cela n’avait duré que quelques minutes car une fois face à son adversaire, l’animal avait piaffé de nervosité. La foule n’aidait pas entre les cris d’encouragement, de stupeur, d’effroi. Lorsqu’il fut sorti vainqueur de la montagne, Gerrys cru que son heure était venu. Il avait fallu que le Limier intervienne pour calme son frère. Le chevalier d’Arianne Martell lui en était reconnaissant. La première journée de joute était terminée.

Le lendemain, la première chose que Gerrys fit, ce fut d’aller voir son animal à la robe de feu. Celui-ci semblait plus calme que la veille et la nuit de sommeil lui avait fait du bien. Il flatta l’encolure de l’animal et alla se préparer. Il se concentra tout en se préparant et il allait faire comme lors de sa joute contre Clegane, faire marcher sa monture. La foule semblait dans la même forme que la veille, et le cheval était tendu bien que moins nerveux que le jour précédant. Il fit marcher l’animal lors de la joute de Jaime Lannister face à Lord Royce. Il chuchotait aux oreilles sensibles du destrier des paroles apaisantes. Puis vint son tour. Le héraut l’appela. Il allait affronter un nordien. Après l’Est et l’Ouest c’était autour du Nord et du Sud de s’affronter.  

Le chevalier venant du sud enfourcha sa monture et trotta vers le milieu de la piste où il salua le roi. Il en profita pour observer son adversaire encore inconnu. Gerrys courrait rarement les grands tournois comme celui-ci, mais il restait dans les petits tournois dornien. Sa maison n’était pas très prestigieuse et pas très riche.  Il repartit en bout de piste. Son écuyer lui tendit sa lance et son bouclier. Il calla l’arme sous son bras, rabattit la visière de son heaume, tendit les rênes de manière à être en contact avec la bouche du cheval. Dans ses doigts il sentait l’animal mâchouillait son mors. Il était détendu, il commençait à faire abstraction de la foule. Gerrys fixa l’adversaire et appliqua la même technique qu’il avait appliquée depuis le début de ce tournoi.

Lors que le cheval adverse bondit, il donne deux petits coups d’éperons secs dans le flanc de sa monture qui jaillit au galop. Sa foulée grandissait de plus en plus, il prenait de plus en plus de vitesse. Sa jambe intérieure légèrement décaler vers l’arrière pour faire un mouvement d’esquive avec son cheval si les choses tournaient mal et pour espérer rester en selle. Il visa soigneusement le centre du bouclier adverse et attendit le choc…


.

© Belzébuth


Dernière édition par Arianne Martell le 01.09.13 17:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 01.09.13 17:32

Le membre 'Arianne Martell' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Tyrion Lannister
« Invité »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 04.09.13 20:41

[HRP : je reprends un peu plus tôt dans le jeu, désolé... les vacances m'ont mis en retard... mais je vais faire en sorte d'avancer... Renly, je me permets de jouer un peu ton perso, si ça ne te convient pas, j'éditerai.]


Tyrion s'était trouvé une place un peu en retrait dans les tribunes de la cours. C'était là qu'était sa place mais il avait été éduqué à s'y installer discrètement. Son père avait des idées assez précises sur la question : pour l'honneur, le nain se devait d'être présent, mais pour l'honneur aussi, il valait mieux qu'on ne le remarque pas. La famille avant tout... Et quelle famille.
Au moins, le grand avantage de la tribune royale, c'était qu'il y avait des servantes. Donc du vin. C'était un vice qu'il avait en commun avec le roi. En hélant une jeune servante au minois agréable, il se rendit compte qu'en fait, il partageait ses deux vices principaux avec le roi : le vin et les femmes. D'un autre côté, quant on connaissait la femme du roi, on ne pouvait que le comprendre.
Une fois en possession d'une coupe pleine et d'un pichet de la Treille Auré, Tyrion se cala confortablement et reporta son attention sur les joutes.

Peu de temps après, Renly Barathéon vint le rejoindre.
Tyrion avait vu le frère du roi en conversation avec Littlefinger un moment auparavant mais celui-ci n'était plus dans les tribunes. Les affaires, peut être. Tyrion ne se faisait pas d'illusions, ce n'était pas par empressement de lui préparer ses meilleures putains que Baelish avait quitté les lieux.

Le jeune frère du roi évoqua le court échange que Tyrion avait eu avec Petyr Baelish et ce en manquant quelque peu de tact. Le nain, néanmoins, ne laissa rien paraître don son mécontentement à avoir été entendu et sourit amicalement en répondant:


Le problème là-bas n'est pas uniquement le froid, mon ami. Non seulement le Mur n'est habité que par des hommes mais en plus ceux-ci ont un penchant macabre pour le noir... Ca manque cruellement de gaîté et d'animation.

Tyrion se repositionna sans vraiment de grâce dans son fauteuil pour pouvoir observer à la fois les joute et le maître des lois auquel il désigna le siège voisin. L'homme l'avait appelé son beau-frère et Tyrion n'avait pas relevé. Il avait lui-même l'habitude de simplifier les liens.
Il observa un moment le jeune cerf. Renly Barathéon avait un physique avenant qui manquait cruellement à ses frères mais il était loin d'avoir leur force. C'était un parfait prince d'apparat mais il n'avait pas, comme Robert, l'étoffe d'un roi. Il était un peu plus jeune que Tyrion et semblait, tout comme le nain, apprécier les fêtes et traverser l'époque avec l'insouciance de la noblesse.
Renly proposa d'ailleurs à Tyrion de parier sur l'issus de la joute suivante.


Parions, très bonne idée. Disons, la somme que vous avec gagnée à Littlefinger, pour commencer.

Il observa les chevaliers qui s'approchaient et sa mine se renfrogna.

Je ne les connais ni l'un ni l'autre... Allez, je mise sur le colosse.

Renly avait demandé à Tyrion de lui parler du Mur et du Nord. Pendant que les deux chevaliers s'élançaient, il prit donna ses premières impressions sur son voyage.

Cela dépend des légendes... Celles qui parlent du froid sont vraies. J'ai pisé depuis le haut du mur et je suis certaine que mon urine a gelé avant d'atteindre le sol. C'est austère, c'est sinistre. Ca aussi c'est vrai. Et les loup-garou ! Ils... Oh ! La victoire pour moi. Ce fut rapide. Le colosse est puissant. Je vous laisse l'honneur pour la prochaine joute.

Le crieur venait d'annoncer Loras Tyrell et Ser Barristan Semly le (vieux) Lord Commandant de la Garde Royale. Tyrion fut content que Renly choisisse le chevalier des fleurs, il misait avec plaisir et confiance sur le supérieur de son frère. Si le choix du jeune Barathéon surpris le lion, celui-ci n'en laissa rien paraître. Il reprit son histoire.

Je disais, avez-vous vu les loup-garou des jeunes Stark ? Ils en ont un chacun. Je dois vous avouer que je ne me sentais pas à l'aise entouré de ces six bêtes assez grandes pour me regarder en face sans lever la tête... C'était... Ouch ! Le vieux Barristan n'y va pas de main morte. Heureusement que Ser Loras n'est pas aussi usé que son adversaire, il faut au moins sa vitalité pour encaisser ça. Renly?

L'homme semblait mal à l'aise. Son regard était particulièrement perçant avec quelque chose d'étrange. Le Roi se leva alors et toutes les attentions se tournèrent vers lui. Tyrion lui-même oublia de continuer à chercher ce qu'il y avait de bizarre dans l'attitude de Renly et écouta l'annonce indiquant le report des joutes au lendemain.

Nous nous reverons demain, Lord Renly, je vais essayer d'aller trouver mon frère avant de rejoindre... mes compagnes pour la soirée.

Il eut un sourire entendu, fit un signe de tête et s'éloigna en dandinant vers les tentes. Cette fois encore, il ne put croiser Jaime.


***


Le lendemain, quand il arriva vers midi près des tribunes, Tyrion apprit d'un jeune page qu'il avait manqué le combat de Ser Jaime et que celui-ci avait été éliminé. Les joutes étaient sur le point de se terminer. Tyrion fit alors demi-tour préférant trouver une bonne table pour manger avant de revenir, plus tard dans la journée, pour assister à la mêlée. Il espérait croiser Jaime mais s'était rendu à l'évidence qu'il aurait plus de chances de tomber sur lui après les festivités que pendant le tournoi.



[HRP : Tyrion n'est donc plus dans les tribunes, il reviendra plus tard]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Le Boiteux
Métier/Titre(s): Héritier Overton

« Esprit aiguisé »

Copyright : Luna
Citation : A player disguised as a pawn
Pseudo : Boiteux
Corbeaux : 1533
à Westeros depuis : 29/10/2012
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 07.09.13 10:07

Vasgard était prêt, du moins d'un point de vue purement technique, il était ce qu'il y avait de plus proche de la préparation parfaite. Cela faisait maintenant deux jours qu'il enchaînait les joutes et il avait toujours l'impression d'usurper sa place. La confiance des premiers tours avait bien vite fondu pour ne laisser que cette petite impression dérangeante de ne pas être au bon endroit, au bon moment. Et surtout, pas avec les bonnes armes.

Le pire avait sans doute été lors de son combat contre le Limier, ou plutôt après ce combat. Dès qu'il avait atteint un certain niveau, Ades avait insisté pour lui faire un description précise des adversaires qu'il risquait de croiser au cours du tournoi. Et bien évidemment, Clegane était considéré comme l'un des plus dangereux. De fait, le Fer-né ne faisait pas le fier quand son nom avait été accolé à celui du Limier. Et pourtant … Sans doute affaibli par son combat précédent contre son propre fère, le chien s'était bien vite couché, permettant au Fer-né de poursuivre le tournoi sans mal.

Et voilà qu'il se retrouvait en demi-finale, alors qu'il s'agissait de son premier tournoi. Bien sûr, il ne pouvait pas prétendre être inexpérimenté – il combattait depuis qu'il avait huit ans – mais tout de même. Il savait qui serait son adversaire pour la prochaine joute, depuis que les noms de Jaime Lannister et de Yohn Royce avaient été annoncés. Les deux adversaires les plus dangereux encore en lice, selon Ades lui-même. Et l'on venait d'annoncer que le Régicide, qui était jusque là le favoris du jeune héritier Overton, était éliminé. Ce tournoi avait décidément l'art et la manière de décevoir tout en surprenant le public. Il ne restait plus un seul des favoris d'origine ; et la seule personne que le public de Port-Réal pouvait connaître était sans doute ce Royce qui venait du Val.

A l'inverse, Gerris Boisleau passait pour un inconnu ici, tout autant que Vasgard. La différence tenait sans doute dans le fait que le Dornien avait sans doute participé à quelques tournois dans sa région natale. A priori, un adversaire peu dangereux. Mais il était aussi le vainqueur de la Montagne qui Marche, et connaissant la réputation des gens de Dorne, le Fer-né ne pouvait s'empêcher de se méfier. Ades lui avait donné quelques exemples de stratégie célèbre, de vieilles et grandes passe d'armes. Mais Vasgard les avait déjà oubliés ; il ne pensait à rien quand il combattait de toute façon.

Quand son nom fût annoncé, il se redressa d'un coup, referma la visière de son casque, et grimpa sur sa jument sans aide.

- Porte moi chance, vieille carne, prononça-t-il doucement alors qu'il s'avançait vers la piste.

Alors qu'il venait se présenter devant le Roi, il fit son possible pour ne pas regarder son adversaire directement, et rejoignit rapidement son côté de la piste après le salut traditionnel. La foule hurlait mais il tentait de supprimer le son de son esprit. On lui tendit son bouclier et sa lance, le même genre qu'il utilisait depuis le début du tournoi, longue et lourde, mais efficace.

Cette fois, il n'y eu pas de prière, juste une pensée rapide pour William. Il aurait des choses à lui raconter à son retour.

Avec une seconde de retard, il s'élança sur la piste. Sans stratégie, sans idée sur ce qu'il faisait. Simplement avec une grosse lance, et toute la puissance de son cheval et de son bras.



"De Glace et d'Acier."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 07.09.13 10:07

Le membre 'Ades Overton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 07.09.13 18:30


Tournoi de la main
Event

Alors que les deux combattants s'installaient de chaque côté de l'arène, le bruit de la foule s'estompa petit à petit, alors que chacun rivait son regard sur son favori. Ils partirent à toute vitesse, à seulement une seconde d'intervalle et semblaient tous les deux sûr d'en finir rapidement. Le premier choc fut violent et un craquement sinistre retentit dans les gradins. Mais il s'agissait seulement des lances des deux combattants qui s'étaient brisées en frappant les boucliers, sans pour autant désarçonner les deux cavaliers.

Déboussolés pendant un moment, ils ne tardèrent pas à reprendre leurs esprits et à revenir se positionner du bon côté, prenant une nouvelle lance. La foule était d'autant plus silencieuse.

Au bout de la troisième lance, on aurait dit qu'on se trouvait dans un cimetière, plus personne n'émettait un son, si ce n'est les chevaux des deux jouteurs. Ils s'étaient déjà affrontés trois fois, sans jamais se départager, et pour l'heure, le Roi n'avait pas jugé utile de désigner un vainqueur. Il fallait donc reprendre encore une fois. Avec la chaleur qui régnait et les armures que portait les combattants, on commençait à changer les paris : la chaleur avantageait le Dornien, mais l'homme du Nord semblait avoir la carrure idéale pour résister à cela. On tentait d'examiner les chevaux. Les mises montaient progressivement.

Enfin, ils s'élancèrent pour la quatrième fois, et pour la quatrième fois, la lance du Dornien se brisa sur le bouclier de son adversaire. Celle de Vasgard en revanche frappa le bouclier avec force et repoussa le chevalier Boisleau. Pendant un instant, la scène sembla suspendu, les deux chevaux immobile et Gerris Boisleau dans les airs, propulsé par la lance nordienne. Enfin, le temps reprit son cours et une acclamation de la foule accueillit la chute du Dornien.

Le temps que Vasgard revienne de son côté, et l'on entendait déjà.

- Vasgard de la maison Overton, Vainqueur !

Nouvelle acclamation de ceux qui avaient pariés sur lui, et des fans que commençait à se faire le guerrier Fer-né, principalement féminine. L’annonceur ne le précisa pas mais tout le monde savait qu'une pause était effectuée pour laisser un peu de temps au jouteur pour se reposer.

Ce n'est qu'au bout de presque une demi-heure que la voix retentit de nouveau dans l'arène, annonçant la grande finale.

- Pour la finale du Tournoi dédié à Lord Eddard Stark, Main du Roi : Lord Yohn Royce de Roches-aux-Runes et Vasgard de la maison Overton de Fort-de-Glace !


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 19 ans
Surnom: Le Faucon Blanc
Métier/Titre(s): Dame des Eyrié et de la Maison Arryn, Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn

« Devoir, Force & Honneur »
« ! Pour le Val ! »

Copyright : EdP, tumblr, Jon snow
Citation : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 8561
à Westeros depuis : 16/02/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 08.09.13 16:35


PNJ Lord Yohn Royce

Lord Yohn Royce avait courut assister à la dernière joute pour voir contre qui il allait combattre en final. De toute façon vu le retard qu’avait prit le Tournoi, les organisateurs voudraient que la finale se joue très vite après la demie.  Il n’avait même pas pris le temps de retirer son armure, uniquement son casque, et c’est ainsi qu’il se tenait à l’entrée de la lice utilisée par les jouteurs lorsque Vasgard mit à terre Ser Geris Boisleau après trois lances brisées. Le Valois espérait que ce long combat aurait épuisé cavalier et monture plus que lui, mais le puissant combattant semblait être un Nordien sacrément tenace et il avait l’avantage de la jeunesse. Par contre point de vue taille et carrure, les deux hommes n’étaient pas si différents. A la sortie de la lice, le vieux Seigneur regarda l’homme passer avec un grand sourire, heureux de se mesurer à lui et plutôt impressionné par ma prestation de celui qui, d’après ce qu’il avait constaté lors des annonces, n’était pas un Chevalier. Chevalier ou non, il était fort, doué, et n’hésitait jamais !

Le Sire de Roche Aux Runes marcha alors jusqu’à sa tente pendant que son écuyer trottinait à coté de lui avec son casque lourd dans les mains. Là on l’aida à se remettre en selle et à remettre son casque pour qu’il se rende une fis de plus sur la lice. Cette fois était la dernière, peut-être même la dernière de sa vie, car le vieil homme songeait à présent à prendre sa retraite des Tournois et à laisser faires se fils pour la prochaine fois. En effet avec cette chaleur et la longueur des joutes, il commençait à sentir chaque muscle de son corps se rebeller et les prochains jours allaient certainement le voir courbaturé de partout. Il haussa les épaules, il serait toujours temps de voir et il s’était bien amusé, et puis il était en finale ! Il espérait bien gagner ! Il se ragaillardi et fit marcher son cheval vers la lice ou se rendait aussi son prochain adversaire. Il trotta quelques foulées pour le rattraper.

Yohn - Hé bien ! On peut dire que vous avez fait du chemin ! Un parfait inconnu en finale ! Enfin, moi aussi, je dois l'avouer... ça doit être ma première finale depuis... depuis... bof je ne sais plus… Depuis longtemps ! »
Vasgard - ... Merci. Je crois que je peux dire merci à la Montagne aussi ... Et quel chemin vous avez fait ... Jaime Lannister est le meilleur, il paraît. »
Yohn - La montagne ? C'est vrai, vous avez eut un peu de chance là dessus, mais tout de même, je crois que vous étiez le seul à pouvoir faire l'exploit contre lui ! Quand à Jaime hé bien... la preuve que non. Mais j'ai eut de la chance aussi je crois. Après tout, il en faut ! »


Yohn offrit un grand sourire au Fer-Né et ils arrivèrent devant le Roi, s’arrêtant et le saluant. Il souleva la visière de son casque et inclina légèrement la tête en direction du Souverain avant de reprendre, en attendant que le Roi leur fasse signe d’aller à leurs place et de commencer.

Yohn - Mais... Overton... ce nom me dis quelque chose... C'est... Ah mais c'est avec vous que ma petite fille correspond n'est-ce pas ? »




   
   
   
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 08.09.13 16:35

Le membre 'Ashara Arryn-Corbray' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Le Boiteux
Métier/Titre(s): Héritier Overton

« Esprit aiguisé »

Copyright : Luna
Citation : A player disguised as a pawn
Pseudo : Boiteux
Corbeaux : 1533
à Westeros depuis : 29/10/2012
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 10.09.13 18:09

- Votre petite ... Hein ?! ...Oh ... Oh ! Non, je ne suis pas de la famille Overton, celui avec qui elle correspond est dans les gradins en ce moment.

Le Fer-né avait mis un peu de temps à comprendre de quoi pouvait bien lui parler le vieil homme. A vrai dire, il n'était pas vraiment en état de réfléchir correctement actuellement, tout à l'euphorie de sa dernière victoire. Il était maintenant en finale, et n'osait pas vraiment y croire. Tout avait beaucoup trop bien tourné pour lui depuis qu'il était rentré dans ce tournoi. C'est pourquoi, il avait saisit à la volée la première occasion de penser à autre chose.

- Ah ? Est-ce trop vous demander de me le montrer ?

Vasgard profita du moment où ils commençaient à s'éloigner de la tribune pour désigner discrètement le fils Overton dans les tribunes. Ades n'était pas particulièrement visible, mais il avait légèrement bougé pour avoir une meilleure vue depuis que son serviteur était arrivé dans le dernière phases du tournoi.

- Je vois... il faudra que je lui parle... mais d'abord, je vais gagner.

Le vieil homme termine sur un rire amusé, que le Fer-né ne peut s'empêcher d'imiter, avant de nuancer doucement.

- Nous verrons bien, Messire. J'ai pas fait l'chemin pour rien ... Et désolé, au fait, j'savais pas pour vot' petite fille et ... enfin, j'suis pas vraiment un habitué de tout ça
- Pourquoi désolé ! Vasgard c'est ça ? Vous n'y êtes pour rien. Et puis au fond, je sais que ma petite fille sait ce qu'elle fait, enfin j'ose l'esperer. Mais elle est bien trop jolie pour ne pas attirer les convoitises. Alors je veille. Que le meilleur gagne mon ami et si je gagne je vous invite ainsi que votre maitre à partager un bon repas et beaucoup de bière avec nous tout à l'heure
- Ce sera avec plaisir, Messire. Et je ferais de même, vous pourrez ainsi vérifier qu'mon maître, l'est pas comme ça. Votre petite fille est tranquille.

Ils finissent par se séparer pour rejoindre chacun le côté qui lui a été assigné. Encore une fois, le Fer-né demande à ce qu'on lui apporte sa lance lourde et longue, elle ne lui a après tout jamais fait défaut pour l'instant. Cette fois-ci, il ne prend pas la peine de penser ou de prier pour qui que ce soit ; il est en finale d'un tournoi de joute alors qu'il n'a jamais combattu ailleurs que sur le champ de bataille. Il compte bien profiter de cette chance, et il ose même penser à la victoire, et à la joie qu'il apporterait à Fort-de-Glace si elle devait se produire.

Avec un grognement agressif, il réajuste sa lance, et se prépare, visant d'or et déjà son adversaire. A l'instant où on lui donne le signal, il se jette en avant avec son cheval, près à viser le bouclier, sans hésiter le moins du monde. Que le meilleur gagne, après tout.



"De Glace et d'Acier."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 10.09.13 18:09

Le membre 'Ades Overton' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé' : 4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 13.09.13 13:30


Tournoi de la main
Event

Il s'agissait de la dernière joute du tournoi, et même si les chevaliers en lice n'étaient pas forcément les plus connus du public, tout le monde saisissait l'importance de cet instant. Aussi le silence était-il de mise alors que les deux guerriers venaient se placer de chaque côté du terrain. On pouvait presque entendre ce qu'ils se disaient avant de se séparer. Les paris étaient déjà pris depuis la fin de la demi-finale. Et il s'agissait probablement des paris les plus difficile qu'on puisse prendre ; il n'y avait pas de favoris en lice, pas de grand nom auquel se rattacher. Même ceux qui connaissaient le nom de Royce avaient hésité : le Lord était vieux et l'inconnu qu'il devait affronter n'avait pas perdu une seule fois, et il avait même triomphé du Limier. Mais peut-être que ça l'avait fatigué ? Sauf que Yohn avait aussi battu le Régicide, il avait même dû l'affronter à terre, cela l'avait peut-être fatigué aussi ? Trop de paramètres rentraient en compte pour qu'on puisse déterminer exactement lequel des deux avaient le plus de chance de l'emporter. Finalement, les parieurs choisirent le plus souvent celui qu'ils préféraient. Certains misaient sur l'expérience, d'autres sur la puissance brute, puisque ce Vasgard était plutôt massif, même s'il n'atteignait pas la Montagne.

Tout le monde attendait avec impatience le début de la joute, tout en sachant qu'elle ne se réglerait probablement pas en une lance. Aussi, quand les deux cavaliers se lancèrent en même temps vers l'avant, la foule sursauta presque, et se mit aussitôt à suivre des yeux son favoris. Un claquement sec retentit quelques secondes après ; une lance brisée tomba à terre, mais aucun des deux chevaliers n'était tombé. Ils revinrent chacun à leur place et Yohn prit une nouvelle lance. Celle de Vasgard avait simplement raté sa cible.

Il fallut encore deux lances avant que le tournoi ne décide d'un vainqueur. La lance de Vasgard trouva le bouclier du Sire de Roches-aux-Runes, le claquement fut sec et puissant. Yohn Royce fut brutalement projeté en arrière et tomba de cheval. Durant quelques secondes, l'instant semblait figé, les chevaux galopaient encore mais la foule était figée, les deux hommes ne bougeaient plus, l'un sur son cheval, l'autre à terre. Et puis, brusquement, la foule explosa, les cris de joie retentirent dans l'arène.

Le bruit dura pendant plusieurs secondes, chacun exprimant sa joie d'avoir gagné son pari, ou sa déception de perdre une belle poignée de pièce. Il fallut que le Roi se lève, applaudissant lentement, pour que l'on se calme progressivement. Enfin, le souverain se rassit, pour que l'annonceur puisse parler à nouveau.

- Vasgard, pour la maison Overton, vainqueur du tournoi !

Nouvelle explosion de liesse, les manteaux d'or peinaient à contenir la foule et certains rentrèrent sur le terrain, tentant d'approcher les concurrents.


© Belzébuth


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 19 ans
Surnom: Le Faucon Blanc
Métier/Titre(s): Dame des Eyrié et de la Maison Arryn, Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn

« Devoir, Force & Honneur »
« ! Pour le Val ! »

Copyright : EdP, tumblr, Jon snow
Citation : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 8561
à Westeros depuis : 16/02/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 14.09.13 0:50



PNJ Lord Yohn Royce

Yohn était prêt et lui aussi rêvait à la victoire, mais certainement que les Dieux en avaient décidés autrement, mais lesquels, les Anciens, les Nouveaux ou le Dieu Noyé ? Quoi qu’il en soit, alors qu’il abaissait sa lourde lance pour la troisième fois, son épaule se bloqua, l’âge sans doute. Elle ne se bloqua qu’un court instant, mais un court instant c’était déjà trop quand chaque geste comptait et alors que les chevaux frappaient le sol de leur galop rapide. Il essaya de hâter le mouvement et serra les jambes pour rester en selle malgré le choc qui se préparait, mais il ne put frapper Vasgard et donc dévier et amoindrir le coup. La lance frappa de plein fouet et le vieux Lord tout aussi imposant que le Fer-Né fut projeté en arrière avant de tomber lourdement. Grognant de rage contre ces vieux os, il se releva tant bien que mal après s’être remis du choc pendant quelques instants, allongé par terre et regardant le ciel magnifique à peine parsemé blancs et légers et aussi bleu que les yeux de sa petite fille.

H et puis après tout il était tout de même arrivé jusqu’en finale, c’était très honorable pour un vieil homme que tout le monde pensait depuis longtemps incapable de gagner le moindre Tournoi. Il sourit. Peut-être ses fils feraient ils mieux encore, Andar dans la mêlée et Robar au tir à l’arc. Il pria pour eux. Il venait de faire la preuve de sa valeur, défaisant Jaime en personne et perdant uniquement au dernier tour contre le désormais fameux vainqueur de La Montagne. Il était heureuse au fond et revigoré pour encore une décennie au moins. Comme c’était amusant tout cela, il ne s’en lasserait jamais, mais la prochaine fois, il resterait dans les gradins et laisserais ses dignes fils prendre le relais. Leurs épaules ne les trahiraient pas au dernier moment au moins !

Il alla saluer son adversaire, et après une bonne poignée de main, il lui mit une grande tape dans le dos et l’emmena jusqu’à sa tente.

« Venez boire un coup avec moi Vasgard ! Vous l’avez bien mérité et moi aussi ! »

Quelques jeunes femmes qui sautaient autour du Fer-Né toutes poitrines rebondissantes et le touchait autant pour le féliciter que pour lui faire des propositions fort indécentes furent elles aussi invitées par le Lord.

« Allons mesdames, vous viendrez bien boire quelques verres du célèbre vin des Veneurs avec nous n’est-ce pas ? »

L’écuyer du Sire de Roche Aux Runes arriva en sautillant pour demander si son seigneur avait besoin de quelque chose. Ce dernier lui colla son énorme casque entre les mains et lui ordonna :

« Vas me chercher Sire Ades Overton gamin, et ramène le à la tente. »

Ils arrivèrent bientôt devant un immense pavillon de toile beige avec des runes brodées en fil de bronze sur les bords et autour de la porte qui était grand ouverte. A l’intérieur, deux jeunes hommes accueillirent leur père avec des applaudissements amusés et fiers et des embrassades avant de saluer l’invité. L’échanson se hâta de rapprocher des fauteuils d’une petite table en bois et de prépara sur un plateau des verres, une carafe de bon vin et quelques petites choses à grignoter : olives, dés de fromage, petites tomates, morceaux de brioche aux lardons…

« Vasgard, je vous présente mes fils, Andar et Robar. J’ai un troisième fils, mais il a rejoint la Garde de Nuit l’année dernière, d’ailleurs nous sommes allés avec lui jusqu’au Mur et nous sommes passés par Winterfell ! J’ai aussi une fille et une petite fille comme vous le savez, mais elles n’ont pas pu venir car elles étaient invités aux Eyriés. »

Il s’installa et invita le jeune homme à prendre place.

« C’est bien dommage, elles auraient été très fières de moi, et peut-être leurs présences m’aurait-elle porté chance. Enfin, nous sommes tous les deux des hommes riches désormais n’est-ce pas ? Et au moins je n’ai pas perdu contre un gringalet ! Alors buvons à ce Tournoi qui nous a été favorables à tous les deux ! »

Il leva son verre, but une longue gorgée de vin et le reposa en riant pendant que ses fils faisaient de même après avoir dit respectivement :

- Au Tournoi de la Main ! »
- A Vasgard ! »




   
   
   
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 17 ans
Surnom: Le Boiteux
Métier/Titre(s): Héritier Overton

« Esprit aiguisé »

Copyright : Luna
Citation : A player disguised as a pawn
Pseudo : Boiteux
Corbeaux : 1533
à Westeros depuis : 29/10/2012
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 27.09.13 13:56

La question avait mis un peu plus de temps qu'il ne le prévoyait à se régler, mais il n'y avait après tout rien de plus normal. Si les deux combattants ne faisaient pas partis des favoris du tournoi, ils n'en avaient pas moins prouvés leur valeur à de multiples reprises, en affrontant des adversaires parmi les plus redoutables des Sept Couronnes. Il avait donc fallu quelques lances brisés avant que l'on ne puisse enfin désigner le vainqueur entre Vasgard et lord Royce. Et le Fer-né devait admettre qu'il avait is quelques secondes à prendre pleinement conscience qu'il s'agissait de lui. Il était en fait rester sur son cheval, continuant son tour, avant que son cerveau ne comprenne définitivement qu'il avait gagné.

Il rejoignit rapidement le bout du terrain pour qu'on l'aide à descendre de sa jument, et il retira aussitôt son casque sombre, sans attendre d'aide. Exprimant enfin sa joie, il se laissa aller à hurler; uniquement vers le ciel. Il se défoulait enfin de toute la hargne accumulée durant les différents tours du tournoi, et l'idée qu'il avait gagner terminait de le submerger. Sa joie l'empêchait de regarder autour de lui, il n'osa même pas se tourner vers Ades, pourtant dans les tribunes proches. La seule chose à laquelle il pensait était que William finirait par apprendre tout ceci. Son vieil ami ne pourrait qu'être ravi que son nom et son drapeau soit dressé pour le vainqueur du tournoi de la Main.

Ce n'est qu'au bout de plusieurs longues secondes qu'il se décida à reprendre contact avec la réalité. Totalement ignorant des femmes qui appelaient son nom parmi la foule, il alla s'incliner devant le souverain. Et c'est à peu près à ce moment que Yohn Royce vint le saluer à nouveau. L'homme n'avait pas l'air blessé, que ce soit physiquement ou psychologiquement, par le résultat du tournoi. Vasgard lui adressa un très large sourire. Il ne parla que très peu, apparemment encore un peu secoué par le dernier combat.

- Ce fut un beau combat et un honneur, Messire. J'vous suis avec plaisir.

Il suivit donc le Lord du Val jusqu'à sa tente, comme celui-ci l'avait demandé, et jeta dans le même temps un regard à son maître, Ades, qui ne manquerait pas de les rejoindre. A l'intérieur, il choisit de parler peu mais de parler bien, il était hors de question de se substituer au véritable héritier de la famille Overton. Et puis, il savait pertinemment qu'Ades parlait beaucoup mieux que lui.

- Bonjour Messires. Vos fils seront sûrement d'aussi grand guerrier que vous Monsieur, ils feront des merveilles en tournoi. Et c'est un grand honneur de servir la Garde de Nuit.
- Sans le moindre doute, Vasgard. Et je surveillerais sûrement pour un Royce, pour la mêlée.

Ades Overton s'était hâté de venir dès qu'on l'avait invité ; et heureusement les tentes n'étaient pas très loin des tribunes. Et vu le poids des armures de Royce et de Vasgard, il pouvai presque les battre à la course, malgré sa canne. Avec un sourire particulièrement poli, le jeune homme s'avança jusqu'au Lord, s'inclinant devant lui et ses fils.

- Lord Royce, Messires, c'est un honneur de vous rencontrer, surtout après une si belle finale.

Ades saisit un verre de vin dès qu'on lui en offrit un, conscient qu'il faudrait probablement porter un toast après un tournoi comme celui-ci. Son esprit était déjà tout entier tourné vers ce qu'il pourrait faire d'un tel résultat, que ce soit pour le prestige de sa famille ou l'argent qu'il venait de récupérer. Il savait très bien que Vasgard offrirait l'argent reçu au domaine Overton. Et sur le chemin pour rejoindre la tente, il avait déjà imaginé plusieurs scénarios pour s'en servir correctement. Les possibilités étaient immenses. C'était une somme assez colossale, qui pourrait lui permettre d'accélérer les choses à Port-Glacé. En bref, tout cela tombait à pic, et il n'avait jamais osé imaginer une telle réussite quand il avait inscrit son garde du corps à ce tournoi.

Prudent, il ne fit pas la moindre remarque à propos d'Ashara. Bien sûr, il était peu probable que Yohn Royce ne sache rien à propos des correspondances de sa fille. Mais dans tous les cas, ce n'était pas à Ades de commencer la conversation à ce sujet ; ils étaient peut-être les gagnants du jour, mais les Overton n'en restaient pas moins très inférieur aux Royce en terme d'influence. Il se contenta donc de lever son verre, avec un sourire destiné à son garde du corps.

- A Vasgard.



"De Glace et d'Acier."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL 13.10.13 11:07


Tournoi de la main
Event

Il fallut plusieurs dizaines de minutes pour calmer la liesse populaire qu'avait provoqué la fin du tournoi. Quelques spectateurs avaient réussi à s'inviter sur le terrain, mais ils furent rapidement remis en place, alors que l'on préparait la suite. A l'origine, une pause plus longue était prévu entre les différentes épreuves, mais le temps que les joutes avaient prises obligèrent les organisateurs à avancer le début du tir à l'arc, laissant ainsi toujours un peu de temps au combattant de la mélée pour se reposer. En effet, les deux finalistes, et plusieurs des derniers jouteurs, avaient pour intention de participer à la mélée, et il aurait été injuste de ne pas leur laisser quelques heures pour se reposer.

Dès l'instant où le terrain fut dégagée, on se dépêcha de préparer la prochaine épreuve, en installant un certain nombre de cible. Le tournoi se ferait par élimination, en faisant reculer au fur et à mesure les différentes cibles. Heureusement, il y avait un peu moins de participants et les choses avancèrent rapidement. Le Prince des îles d'été fit une très belle performance, se hissant même jusqu'à la finale, où il fut cependant battu par un jeune homme totalement inconnu, en provenance des marches de Dorne, un dénommé Anguy. Plusieurs spectateurs suivirent avec intérêt le parcours d'un jeune noble qui portait le nom de la famille dont le champion avait remporté le tournoi. Mais le jeune Overton n'accéda finalement pas à la finale.

Sitôt le vainqueur désigné, on ne laissa que guère le temps au public de manifester sa joie et on prépara de nouveau le terrain pour la mélée. Cette fois, le nombre de participants étaient important, et tout le monde avait hâte de revoir les jouteurs qui étaient arrivés jusqu'en finale des joutes. Une rumeur prétendait également que le Roi Barathéon participerait, mais il n'en fut finalement rien, à la grande déception de la foule. On applaudit tout de même l'arrivée des finalistes des joutes, qui participaient presque tous. Cependant, ils étaient apparemment encore épuisés par leurs combats précédents puisque tous perdirent assez rapidement. Le grand Vasgard fut mis à terre par l'épée du prêtre de R'hllor, et le doyen des Royce fut battu par le Limier, qui s'était suffisamment remis pour faire une très belle performance au cours des combats. Mais ce fut finalement Thoros de Myr et son épée de flamme qui remportèrent la mise, après un très beau combat face à l'aîné des enfants de Lord Royce.

Pour le coup, ce dernier combat arriva juste à temps puisque la nuit commençait à tomber : comme d'habitude le tournoi avait duré beaucoup plus longtemps qu'on ne l'avait prévu. Il n'y eu donc qu'un discours très rapide de la part du Roi pour rappeler les vainqueurs et les féliciter, avant qu'on ne leur distribue leur prix. On se dépêcha alors de démonter le terrain, ainsi que les tribunes qui avaient déjà été désertés par certains nobles. De même, la foule s'était éclairci, les gens ayant à faire pour le lendemain.

Au milieu de la nuit, il ne restait déjà plus grand chose du magnifique tournoi qui s'était déroulé à Port-Réal, à part dans le coeur des participants et des spectateurs.


© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 1 - PORT REAL

Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Sujets similaires

-
» 298 - Lune 13 - Semaine 2 - Jour 7 - PORT REAL
» 298 - Lune 12 - Semaine 3 - Jour 3 - PORT REAL
» 299 - Lune 7 - Semaine 4 - Jour 5 - PORT REAL
» Péril à Port Réal - Aide memoire
» Event 1, sujet 2: Le siège de Port-Réal (libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Sothoryos :: Ruines de Zamettar :: Intrigues Terminées-