AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

[Volantis] Combien de désirs sont décorés du nom de volonté ? [Elryk]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 27 ans
Surnom: La Belle
Métier/Titre(s): Lady en exil

« La Beauté est Cruelle »

Copyright : Jon, tumblr
Citation : « Les gens pardonnent tout sauf la beauté et le talent. »
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 610
à Westeros depuis : 15/05/2013
MessageSujet: [Volantis] Combien de désirs sont décorés du nom de volonté ? [Elryk] 23.06.16 22:38


Combien de désirs

sont décorés du nom

de volonté ?





Les propos du chevalier avaient émoustillé la curiosité de la blonde et elle mourrait d'envie de discuter de cela avec lui, mais pas ici, pas devant tout le monde, ainsi, quand la réunion fut terminée, elle fit à Elryk une proposition :

__ Me permettez-vous de vous raccompagner à votre chambre pour que nous devisions un peu au sujet de Westeros ? Cela me manque de parler à un authentique ouestrien. »

Les pas de l'apprentie prostituée sacrée glissaient sur le marbre rouge sombre comme une caresse, sa robe légère voletait avec indolence dans l'élan de leur marche en émettant comme la douce mélodie d’un papillon en vol. Lynce ne voulait pas donner l’impression de marcher vite, pourtant, elle ne trainait pas, comme pressée d’arriver quelque part, ailleurs. Son souffle, lui aussi trahissait une certaine impatience, peut-être plus, une certaine tension, craignant un peu que ce qu’elle s’apprêtait à lui révèlera ne lui porte finalement préjudice. Elle hésitait, elle pouvait attendre, mais elle avait besoin de lui, tôt ou tard elle devrait lui dire, et là, tout de suite, elle avait besoin de savoir ce qu’il en penserait. Elle était comme une enfant qui a eu une idée et ne peut garder le secret bien longtemps, trop excité à l’idée de voir la réaction des autres.
Elle attendit qu’ils soient hors de portée des oreilles indiscrètes, ou au moins de celles de Benerro et de la plupart des fidèles. Bien que dans un temple, il était difficile d’être certain que personne ne pouvait entendre, elle espérait que, la plupart des prêtres ne comprenant pas de quoi il retournait, se garderaient d’écouter.

__ Vous avez parlé de récupérer vos terres, mais comment comptez-vous faire cela ? Je doute que Lord Alesander se laisse déposséder si facilement. Etes-vous donc plus légitime que lui pour convaincre le Roi de vous les restituer et avez-vous la moindre preuve de votre identité ? Vous serez certes plus à même de servir de Maître de la Lumière en tant que Seigneur de l’Orage, mais quand bien même, vous seriez encore loin de détenir le champ d’action nécessaire, je le crains. »

Lynce avait parlé avec un sérieux absolu, sans une once de moquerie dans la voix, posant simplement les jalons d’une réflexion qu’elle-même menait depuis bien longtemps. Elle plongea son regard dans les yeux du paladin et reprit, avec un doux sourire plein de compassion. Elle n’avait pas choisi l’exil, il lui avait été imposé par Jorah Mormont, par Eddard Stark, par le roi Robert, par une société qui avait fait d’elle une marchandise que son géniteur n’avait pas hésité à vendre au premier venu. Elle voulait rentrer chez elle, c’était son désir le plus cher, retrouver Westeros, et ce même si bien des choses ici, en Essos, lui seyaient mieux que les coutumes des Sept Couronnes. Mais elle ne voulait pas rentrer comme une pauvrette qui implore le pardon de son père, pas comme l’épouse d’un esclavagiste, d’un seigneur ruiné, d’un chevalier médiocre. Elle voulait rentrer chez elle comme une Reine, maîtresse de son destin, faire taire les mauvaises langues qui la traitaient de catin d’un claquement de doigt et que personne n’ose dire tout haut qu’elle avait poussé Jorah à vendre des esclaves. Elle ne lui avait jamais rien demandé sauf de la rendre heureuse, ce qu’il n’avait jamais su faire. Mais depuis, elle avait perdu ses illusions et savait que le bonheur est versatile et que l’unique moyen de se donner l’illusion qu’on peut le garder est de détenir le pouvoir de le maintenir. Elle savait aussi que même se pouvoir était capricieux, surtout pour une femme…

__ Il en est de même pour moi. Avant de m’appeler Lynce Feunoyr, je me nommais Lynce Hightower et je lui serais probablement plus utile à la tête de Gran-Tour qu’à Volantis. Pourtant je suis là car il a fallut que je sois là pour Le connaitre, car R’hllor, je le crois, m’a choisie pour éclairer la voie d’Aemon Feunoyr, le Prince qui fut promis. Mais j’ignore encore où cette voie nous mènera bien que, j’en suis aussi persuadée que vous, elle finira tôt ou tard par nous mener à Westeros, car c’est là qu’Aemon Feunoyr, héritier légitime du Trône de Fer pourra soulever les troupes nécessaires pour vaincre l’armée des ombres. »

La jeune femme sourit à Elryk, elle venait de révéler bien des choses sur le petit Aemon dont Kashina n’était peut-être même pas consciente, mais dont Elryk saurait probablement comprendre le potentiel. Mais même ce potentiel ne suffisait pas, sans quoi, elle aurait déjà fait voile sur Westeros avec l’enfant, même le fils de Lynce Hightower et Baeron Feunoyr ne pouvait prétendre au Trône de Fer sans voir rien fait d’autre que de naître.

__ La guerre contre les ténèbres sera totale, j’espère simplement que nous serons prêt et je mettrais tout en œuvre pour que ce soit le cas. Pour autant, il nous faut faire preuve de patience, car pour le moment, Aemon n’est pas en mesure de revendiquer quoi que ce soit. Même Aemon qui a avec lui le Seigneur de la Lumière aura besoin de tout le soutien humain possible pour arriver à reprendre son royaume. Il est probable que cette reconquête demande un appui bien au-delà des frontières des Sept Couronnes qui sont gouvernées depuis bien trop longtemps par les Targaryen ou pire, les Baratheon. Qui se souvient à présent que le Roi Aegon IV Targaryen avait fait de Daemon Feunoyr son héritier ? Et même ceux qui s’en souviennent ne se soulèveront point à la simple évocation de son nom. »

La bonde soupira, comme découragée, avant de se lever les poings serrés et de faire face à son interlocuteur pour terminer sur un ton plus déterminé que jamais.

__ Il faudra bien plus qu’un nom, une prophétie et notre foi pour faire d’Aemon le Prince qui est… »


Elryk Staedmon



Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour, Est fait pour inspirer au poète un amour Éternel et muet ainsi que la matière... La Beauté - Charles Baudelaire © florissone

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

[Volantis] Combien de désirs sont décorés du nom de volonté ? [Elryk]

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [Sengoku basara] [MA] Vos désirs sont des ordres
» Combien coûte un député au Trésor public ?
» Pourquoi les pommes sont-elles rondes ? (PV - Kallo Hone)
» Rapport : Mission de bataille à 1500 points ork vs tyty
» Pourquoi les nègres sont-ils des xénophobes?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Zone Hors RPG :: Archives du forum :: Rp abandonnés-