AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

La Réforme de la Garde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 16 ans
Surnom: Lord Snow
Métier/Titre(s): Frère de la Garde de Nuit

« Intendant du Lord Commandant »

Pseudo : Lord Snow
Corbeaux : 2886
à Westeros depuis : 29/10/2012
MessageSujet: La Réforme de la Garde 13.03.17 17:49

Une réforme historique avait vu le jour à Châteaunoir, conçue dans les appartements du Lord Commandant mais qui était autant le fruit du labeur de Jon Snow que le sien. Le Bâtard de Ned Stark n’était point un mauvais bougre, tant en tenant une épée qu’une plume à la main, si tant est qu’il parvint à penser avec sa tête plutôt qu’avec son membre !

Peut-être Jeor Mormont était-il trop dur avec son intendant mais il attendait le meilleur de lui et ne se contenterait pas de moins. Cette réforme, qu’il était avec l’aide de Mestre Aemon et de Jon lui-même, en train de coucher sur papier, allait peut-être garantir à la Garde de Nuit son salut mais seulement si la discipline était maintenue. Les nouvelles libertés octroyées aux frères jurés ne devaient pas être interprétées comme une permission de faire tout et n’importe quoi, et tant que les dieux lui prêteraient vie, Mormont comptait bien s’en assurer.


Envoyée en l'An 299 - lune 9 - semaine 1 - jour 1
Dates de réception:
 



A destination de tous les grands seigneurs de Westeros,

Mesdames, Messires,

Je vous écris pour vous informer d’une nouvelle de forte importance, qui affecte tant le Mur que vos propres terres. Le 3 Aerionyr 299, par une majorité de presque les deux tiers, la Garde de Nuit a voté une réforme de son fonctionnement, avec mon approbation. Cette réforme porte sur les vœux de nos frères ainsi que sur l’occupation du Don, terre administrée sous l’autorité de la Garde en toute indépendance.

En préambule, je tiens à expliquer les raisons de ces changements. Il n’est de secret pour personne que nos effectifs ont fortement diminué au cours des trois derniers siècles. De dix mille hommes du temps d’Aegon le Conquérant, nous ne sommes plus que mille. Cela a fortement réduit notre capacité à tenir le Mur et à repousser les menaces qui viennent de son versant nord. Les volontaires et les prisonniers ne suffisent plus à remplir nos rangs et la menace qui s’annonce d’au-delà du Mur est trop forte, trop dangereuse pour que nous laissions la situation ainsi empirer sans réagir. Vous connaissez la menace dont je parle et sur laquelle je vous ai à tous écrit par le passé.

La réforme relative aux vœux est la suivante : les frères jurés ne prendront plus leurs vœux à vie mais pour une durée variant selon qu’ils soient engagés volontaires ou forcés. Dans les deux cas, les frères jurés auront deux périodes de service obligatoire, la première intégralement au Mur et la seconde à mi-temps entre le Mur la journée et leur lieu d’habitation dans le Don le soir, sur des terres que la Garde leur aura octroyées pour cultiver, en échange d’un impôt en récolte ou en monnaie. Ces terres leur seront conservées au terme de leur service, pour qu’ils puissent en vivre, et ce jusqu’à la mort du frère juré.

Les frères jurés auront également droit de prendre femme et d’avoir des enfants, à partir de la fin de cette première période de service.

Dans le cas où l’un de ces enfants était un fils, il sera envoyé par son père pour servir dans la Garde avec les mêmes délais qu’une recrue volontaire, en échange de quoi la descendance pourra conserver les terres confiées à leur père. Cette dotation n’est pas héréditaire : chaque génération devra s’acquitter de ce tribut, de sorte à pérenniser les effectifs de la Garde de Nuit.

En termes de durées de service, commençant avec la date de serment, les engagés volontaires auront cinq années de service en internat puis cinq années de service en externat. Les recrues forcées devront servir dix années en internat, puis cinq également en externat. Dans les deux cas, les recrues peuvent, s’ils le souhaitent renouveler leur engagement au terme de leur période de service, pour cinq ans à chaque fois.

Pour précision, les engagés forcés se verront toujours interdits à vie de traverser la frontière sud du Don en dehors de missions notamment de recrutement agréées par le Lord Commandant, sinon quoi ils seront considérés comme des déserteurs. Toute recrue renonce toujours à sa prétention à des titres ou à des terres au sud du Don.

Le second volet de la réforme concerne le peuple libre et le Don. La Garde de Nuit a conclu il y a peu une alliance avec un clan d’une vingtaine de sauvageons. Ceux-ci ont accepté de se battre aux côtés de la Garde face à l’armée des morts, en échange de la protection du Mur et de terres cultivables dans le Don. A cet égard, ils auront les mêmes droits que nos propres recrues mais les femmes non combattantes, les vieillards et les enfants pourront s’y installer dès à présent. Ils seront contraints également aux limites du Don et ne pourront pas s’installer dans le Nord.

Cette entente peut vous paraître dangereuse mais depuis plusieurs semaines qu’elle a été conclue, elle se déroule sans grands heurts.

Notre projet futur consiste à tenter de rallier la plus grande majorité de sauvageons dans cette alliance, en envoyant une ambassade à leur chef, Mance Rayder. Leurs effectifs seraient les bienvenus pour tenir le Mur et surtout seraient à soustraire plutôt qu’à ajouter à l’armée des morts.

Vous connaissez notre besoin en hommes, en vivres et en matériel, mes seigneurs, je ne vais pas y revenir. Ma seule requête dans cette lettre que je vous adresse, c’est de transmettre les nouvelles conditions des vœux aux futurs engagés volontaires et aux recrues forcées que vous nous adresserez.

Je vous adresse mes sincères salutations,

Jeor Mormont
Lord Commandant de la Garde de Nuit


Jeor relut la lettre à voix haute, tant pour vérifier ce qui était dit que par égards pour Mestre Aemon, qui put ainsi prendre connaissance de la version finalisée de la missive. Une fois celui-ci satisfait, il fit signe à Jon d'en rédiger et d'en faire rédiger autant de copies que nécessaires afin de les adresser à la Couronne, aux seigneurs suzerains et à autant de seigneurs, grands et petits, que possible. Cela serait grand travail mais il les signerait et les scellerait toutes, avant que le mestre ne les expédie aux quatre coins des Sept Couronnes.



I am the sword in the darkness.
The Watcher on the Wall:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

La Réforme de la Garde

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» Garde impériale
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Garde de la Citadelle a cheval.
» garde royal rohan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Sothoryos :: Ruines de Zamettar :: Relations Épistolaires-