AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 1 - Crossroad

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 19 ans
Surnom: Le Faucon Blanc
Métier/Titre(s): Dame des Eyrié et de la Maison Arryn, Suzeraine et protectrice du Val d’Arryn

« Devoir, Force & Honneur »
« ! Pour le Val ! »

Copyright : EdP, tumblr, Jon snow
Citation : À vaincre sans péril, on triomphe sans gloire.
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 8561
à Westeros depuis : 16/02/2013
MessageSujet: 299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 1 - Crossroad 11.03.15 23:55

La Chute du Lion d'Or
Le père
Résumé Ellipse


299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 1 - Crossroad

Une matinée incertaine se levait à peine recouvrant la route royale d’une brume épaisse qui descendait des Montagnes de la Lune, bien décidées à ne laisser paraître la lumière sur la plaine que le plus tard possible. Un cavalier arriva au triple galop depuis le sud, il bifurqua à droite pour quitter la route et, toujours lancé à une allure folle, il laissa sa monture grimper sur quelques centaines de mètres. Devant lui fut peu à peu dévoilée une armée de plusieurs milliers d’hommes qui se tenait presque en silence en ordre de bataille haut de la colline recouverte par le brouillard.

__ Ils arrivent. » Dit-il simplement au général qui se tenait là, devant ses hommes prêts pour le combat.

Monté sur un étalon de jais au port altier et à la carrure puissante, il portait une armure simple et solide sur laquelle on distinguait néanmoins, comme sur celle du cheval, un faucon dans une lune accompagné d’un corbeau tenant un cœur entre ses serres. Lord Lyonel Corbray Arryn, seigneur de la maison Arryn, sire des Eyrié, défenseur du Val et gouverneur de l'Est écouta attentivement les informations rapportées par son éclaireur sur l’ordre de la colonne avec laquelle ils s’apprêtaient à croiser le fer. Le message était arrivé il y a peu depuis Port-Real, la cible avait quitté la capitale. Ils avaient dus se hâter dans le défilé pour arriver à temps, mais ils étaient arrivés à temps. Les archers étaient en place en amont de la vertfurque pour couper la voie du Nord et de l’ouest, l’infanterie attendrait dans les montagnes pour s’assurer que l’ennemi ne puisse y trouver refuge, mais le gros de la charge serait soutenu par la cavalerie.

Par-delà les cimes aux neiges éternelles et aux flancs gris comme le regard d’acier du Noire-Epée un faucon noir et blanc virevoltait avec grâce et force cris stridents autour des tours hérissées de la forteresse millénaire des Rois de la Montagne et du Val. L’observant d’un regard bleu perçant qui finit par se perdre dans l’horizon montagneux, une jeune femme se tenait à la fenêtre d’une des plus hautes tours se jetant corps et âme vers le ciel d’une aube claire. Ashara Arryn-Corbray murmurait une prière aux Sept pour son époux et les hommes du Val partis en guerre depuis quelques semaines. Elle aussi savait tout du plan prévu à la fois par elle, par Lyonel et par le Roi et sa main et d’après ses calculs, la première bataille aurait lieu dans les jours suivants. Les forces du Val seraient en nette supériorité numérique, il n’avait aucune chance de s’en sortir, mais malgré tout, le soutien des Dieux ne serait pas de trop quand on connaissait sa réputation d’épéiste hors-pair. Et puis, cette bataille ne serait que la première et les Sept seuls savaient ce qu’il adviendrait par la suite, même si elle avait fait en sorte de mettre toutes les chances du côté des loyalistes. Le faucon tournait en cercle dans le ciel depuis un bon moment quand il piqua sur sa proie, vif comme l’éclair, il s’en saisit et, avec un nouveau cri strident, il s’en alla la dévorer sur un rocher en hauteur, sortant la brune de sa torpeur. Passant une main mal assurée sur son ventre rond elle soupira avant de quitter la pièce pour aller prendre son petit déjeuner dans la salle des banquets.

A des miles de là, le cri du Faucon trouva un écho qui monta vers les Chevaliers et Lyonel, reconnaissant le signal, donna l’assaut sur la longue colonne menée par Jaime Lannister qui se rendait au Nord en signe de soutien à la Couronne pour le Mur. Le régicide était à la tête de quelques centaines d’hommes, des bannerets de la Couronne, des prisonniers et quelques nordiens dont la plupart ignorait tout de ce qui leur tombait dessus. Mais pas tous, pas les lieutenants choisis par le Roi et sa main, qui eux, dès qu’ils entendirent le galop des chevaux descendre à toute vitesse vers eux, avant même de les voir, tentèrent de mettre le régicide hors d’état de nuire pour éviter un maximum les dégâts collatéraux. Car il ne s’agissait pas de stopper la cohorte ici, seul l'homme à la chevelure d'or devait être fait prisonnier, les autres devaient continuer leur route et répondre à l’appel désespéré de la Garde de Nuit. Hélas, malgré la surprise, Jaime eut le temps de tuer les deux hommes et de se remettre en selle, mais malgré les ordres qu’il donna, personne ne broncha. Ils avaient compris en voyant leurs chefs s’attaquer au régicide et mourir pour cela que c’était lui seul la cible de cette attaque, d’ailleurs un troisième larron le leur confirma avant de foncer sur le Lannister pour le combattre à son tour. Lui aussi fut rapidement désarçonné et tomba au sol, durement touché.

__ Traitres ! » Hurla-t-il sans obtenir d’autre réponse que celle venue de Lord Lyonel lui-même.
__ Rends toi régicide ! Au nom du Roi Robert ! »

Il n’eut pas le temps de dire plus que la lame en acier Valyrien de Dame Affliction rencontrait l’épée de l’amant et frère de la Reine pendant que les chevaliers du Val tenaient en respect ceux qui tentaient de venir en aide à Jaime. Au premier choc, l’énorme étalon noir manqua de faire tomber le cheval de Jaime, mais monture et cavalier tinrent bon et le combat se poursuivit. Ser Neraron Vanbois et Ser Ronan Froideseaux, tous deux secrètement chargés par Ashara de protéger Lyonel foncèrent sur leur ennemi pour le mettre à terre, mais le fier suzerain du Val ne l’entendait pas de cette oreille et leur interdit d’interférer dans ce duel. Cela fut très long, d’abord à cheval puis à pied, ils se battirent, chacun touchant l’autre à plusieurs reprises sans néanmoins se blesser gravement grâce aux armures de plate. Aucun des deux ne semblait vouloir prendre le dessus, l’un aussi talentueux que sa réputation le disait, l’autre pas mauvais non plus et aidé par l’une des meilleurs lames de Westeros et une volonté de fer. Bientôt, Dame affliction trancha à la place du sort, brisant l’épée de Jaime Lannister qui n’eut d’autre choix que de se rendre. Pendant qu’on le mettait au fer et qu’on laissait repartir le reste de la colonne vers Moat-Cailin, le Noire-Épée termina sa phase commencée près d’une heure auparavant.

__ Moi Lord Lyonel Corbray, gouverneur de l'Est je vous arrête au nom de Robert, Roi des Andals, des Rhoynar et des Premiers Hommes, Seigneur des Sept Couronnes et Protecteur du Royaume pour haute trahison, inceste et adultère. »

Jaime leva la tête un instant. C’était donc ça, la raison de tout cela. Il allait payer sa liaison avec Cerseï. Il réalisa alors qu’elle aussi serait arrêtée et probablement tuée et baissa la tête avant de se laisser conduire en silence vers un cheval sur lequel il fut rapidement saucissonné et emmené à belle allure vers la Porte Sanglante.

Lyonel mit un genou à terre et y planta sa lame qui lui avait sauvé la vie et avait eu raison du talent de Jaime puis glissa une main sur son flanc avant de la ramener devant ses yeux, pleine de sang. Sur le coup il n’avait senti qu’une légère coupure, mais en réalité, il avait perdu beaucoup de sang déjà et c’était bien plus profond que prévu. Il se releva en s’appuyant sur son épée, mais ses hommes avaient remarqués son manège et ils le firent asseoir, le soutinrent et lui enlevèrent son armure pendant que d’autres appelaient le Mestre qui accompagnait l’armée du Val. Il put rapidement être soigné et l’homme de science lui recommanda de se ménager pour les semaines à venir et si possible de ne pas monter à cheval. Ses hommes les plus proches ainsi que ceux auxquels Ashara avait confié sa vie le supplièrent de rester sur place le temps de se remettre ou de rentrer à la Porte Sanglante, mais évidemment, Lyonel refusa, il lui fallait mener son armée jusque dans l’ouest. Ainsi, avant même que Jaime ne soit enfermé dans les cellules célestes des Eyrié, le ban du Val reprenait la route vers le Sud.


© Belzébuth


Spoiler:
 




   
   
   
 

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

299 - Lune 3 - Semaine 4 - Jour 1 - Crossroad

Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Le site officiel de Pokémon Soleil & Lune mis à jour !
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...
» HOROSCOPES DU JOUR
» 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 3 - PORTES DE LA LUNE
» 298 - Lune 13 - Semaine 3 - Jour 1 - LYS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Sothoryos :: Ruines de Zamettar :: Intrigues Terminées-