AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Forum Recherche Habitants Régions S'enregistrer Connexion
Uchronie du Trône de Fer de George R.R. Martin. Venez incarner un riche Lord, un noble chevalier, un seigneur ruiné ou un roturier dans le Royaume des Sept Couronnes !

Partagez|

299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage




Asdragor
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 09.03.15 16:20

Cette bataille commençait plutôt bien, on avait défoncé leur première ligne comme du beurre, et on arrivait plutôt bien à se mouvoir dans cette horde de Dothraki. Je plaignais davantages les hommes des villes qui combattaient avec nous. Ils devaient avoir du mal à nous différencier du khalassar de Drogo. Cette pensée me fit sourire au milieu du combat, j'entendis soudain derrière moi un râle que je ne connaissais que trop bien, la mort avait décidé de servir à boire à mes frères. C'était de courageux combattants, mais tant pis, chacun doit payer son tribut en tant de guerre. J'avais combattu à de nombreuses reprises, et une guerre sans mort et une guerre irréelle. Parfois, dans des raids que nous avions mené jadis avec Khal Torro, nous n'avions qu'une foule de paysan à « maitriser » (façon dothraki) le temps du Raid, mais certains dothraki imprudent se faisaient éliminer par des paysans en colère. Moralité ? La mort n'épargne personne.

Tandis que je tranchais la gorge d'un dothraki adverse, je vis le trou laisser par nos hommes. Maeri voulait vraiment que nous soyons au cœur de l'action, la survie de notre escorte relevé du miracle. Khal Torro doit guider nos lames depuis le ciel étoilé ! Nous résisterons le temps qu'il faudra, pour qu'un sbire de Drogo vienne toucher à un seul cheveu de Maeri, il devra d'abord enjamber mon cadavre. Je me tournais vers les autres membres de l'escorte et hurlais en Dothraki.

« Combler les vides, et mourrez en silence Messieurs ! »

Humour dothraki ou Folie ? Je ne sais même pas moi même. Un peu des deux dirons nous ! Je tentais de discerner le Khal adverse dans cette petite sauterie, mais je ne vis rien de tel. Dommage tout ça, on aurait pu leur porter un grand coup. Tant pis, continuons ainsi.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 09.03.15 16:20

Le membre 'Asdragor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 100' : 44

--------------------------------

#2 'Dé 100' : 48
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 12.03.15 23:26

Comme demandé par Maeri, Lhasso avait commandé le flanc droit de la horde. Mais il devait mener à bien une autre mission, il devait s'occuper des Ko de Drogo. Ils étaient trois : Cohollo, Jhaqo et Pono. Même si le Ko de Maeri avait confiance dans ses compétences à l'arakth, il lui était impossible de tous les retrouver et de les affronter un duel. Il pourra remporter un duel, mais pas plus. Il a donc préféré s'entourer de ses dix meilleurs archers pour s'en occuper. Une fois le petit groupe formé, il s'adressa à eux :

« Mes frères. Nous devons nous occuper des Ko de Drogo. Vous allez me suivre, nous allons nous déporter sur la droite afin de ne pas être dans le dos de nos alliés. Personne ne va au contact, on ne tire que des flèches. Les Ko sont notre priorité, ne tirez sur un autre guerrier que s'il nous attaque... Une dernière chose... Si l'un de vous trouve un Ko, qu'il prévienne tout le groupe, que tout le monde se concentre sur lui. Allons-y ! »

Lhasso se saisit alors de son arc et vérifia que son carquois était toujours dans son dos et qu'il était toujours plein. Ils allaient avoir besoin de beaucoup de projectiles. Le groupe se déplaçait rapidement pour couvrir le plus de terrain possible et trouver une cible le plus rapidement possible. Lhasso ne connaissait pas tous leurs visages, mais il était assez simple de repérer un Ko puisqu'il se tient au beau milieu de ses guerriers en train de se battre tout en criant des ordres plutôt que de simples hurlements. Le groupe subissait de temps à autre des assauts de quelques Dothrakis mais pour le moment, ils n'arrivaient pas à atteindre le petit groupe d'archers. Mais au fur et à mesure de leur progression, les ennemis qui s'en prirent à eux étaient de plus en plus nombreux et les attaques étaient de plus en plus fréquentes. Alors qu'il n'y avait toujours pas de Ko en vue. La réserve de flèche diminuait doucement, mais elle restait suffisante pour leur mission.

« Continuons comme ça ! Ne les laissez pas nous atteindre ! Finissons cette mission et retournons avec le reste du Khalasar. »

Lhasso ne savait rien de l'issue de leur ruée, ni de l'issue de cet affrontement. Mais peut-être qu'il était justement en train de la jouer à cet instant précis.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 12.03.15 23:26

Le membre 'Lhasso' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 100' : 43
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 27 ans
Surnom: La Belle
Métier/Titre(s): Lady en exil

« La Beauté est Cruelle »

Copyright : Jon, tumblr
Citation : « Les gens pardonnent tout sauf la beauté et le talent. »
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 610
à Westeros depuis : 15/05/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 15.03.15 15:25


La Valse des Rois



Après avoir brisé l’étau qui menaçait de se refermer sur eux du fait de la très large supériorité numérique du Khalassar de Drogo, les chars continuèrent à harceler les flancs de la mêlée pour éviter que les Dotrakis ne puissent mettent à profit leur nombre. Pendant ce temps, la cavalerie lourde luttait mano à mano au centre, en effet une fois passé les premiers instant fort destructeurs pour l’ennemi grâce aux lances et aux caparaçons, ils furent bloqués et sortirent les épées pour combattre au corps à corps. Là encore, les armures leur offraient un net avantage, néanmoins, ils ne devaient pas rester ici trop longtemps. D’une part parce que leur petit nombre les mettait en danger, et d’autre part parce que le plan prévoyait de les faire traverser pour contourner et arriver en seconde lame derrière les éléphants et l’infanterie. Encore fallait-il qu’ils arrivent à se sortir de ce marasme.

Au sud, un cor de guerre sonna, annonçant que Baeron Feunoyr et le reste de la Compagnie Dorée étaient prêts à charger et ne tarderaient pas à le faire quoi qu’il advienne de la cavalerie. Mais le mieux était tout de même d’offrir aux archers et aux lanciers perchés sur les éléphants la meilleure ouverture possible sur l’ennemi en limitant les risques de dommages collatéraux. Harry Paiselande fit donc sonner la retraite tout en faisant des signes aux chars, s’en suivi un deuxième signal sonore qui mit en branle les éléphants et l’infanterie. En un mouvement coordonné, la cavalerie lourde recula, les chars qui étaient au sud passèrent entre elle et les Dotrakis lui laissant la latitude pour faire demi-tour et s’éloigner (1) décrivant une boucle pour revenir plus tard par le sud-est. Les chars qui tenaient le flanc nord-est passèrent nord tirant et chargeant sur les guerriers de Drogo pour les regrouper bien au centre, juste après eux, les chars venus du Sud firent de même (2). Harry Paisselande sonna de son cor une troisième fois…

Depuis le sud, les éléphants de guerre approchèrent de toute leur hauteur susceptible de semer la panique dans les rangs dotrakis, la cavalerie lourde se remit en ordre de bataille à l’est et les chars se joignaient à l’avant-garde de Maeri à l’ouest, permettant aux cavaliers alliés pris dans la nasse de se dégager. Quatre salves de flèches rapprochées s’abattirent sur le centre et deux sur l’est. Deux de la part des archers à pieds toujours positionnés au sud-est (3 et 4) devant lesquels la cavalerie lourde fit enfin demi-tour pour revenir à la charge. Deux de la part des archers perchés sur les éléphants (5 et 6) et deux de la part des archers montés de la Compagnie Dorée (7 et 8 ) qui avaient pris position à droite de la cavalerie et visait l’avant-garde de Drogo qui les poursuivaient. Six salves quasiment simultanées justes avant le premier contact entre les cavaliers torses nus et les éléphants de guerre aux défenses et aux pattes chargées de piques avec leurs archers et leurs lanciers prêts à frapper (9).

Baeron menait la charge sur son destrier noir et dans son armure dorée, les éléphants passèrent juste devant lui et l’infanterie, piquiers devant, suivait le plus près possible pendant que lui, protégé par une petite dizaine d’hommes, cherchait Drogo du regard (10).


EVENT



Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour, Est fait pour inspirer au poète un amour Éternel et muet ainsi que la matière... La Beauté - Charles Baudelaire © florissone

Spoiler:
 


Dernière édition par Lynce Feunoyr le 15.03.15 15:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 15.03.15 15:25

Le membre 'Lynce Feunoyr' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 100' : 33

--------------------------------

#2 'Dé 100' : 76

--------------------------------

#3 'Dé 100' : 89

--------------------------------

#4 'Dé 100' : 92

--------------------------------

#5 'Dé 100' : 34

--------------------------------

#6 'Dé 100' : 16

--------------------------------

#7 'Dé 100' : 95

--------------------------------

#8 'Dé 100' : 88

--------------------------------

#9 'Dé 100' : 36

--------------------------------

#10 'Dé 100' : 54
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Citation : I'm an omen, a new beginning.
Corbeaux : 306
à Westeros depuis : 04/05/2014
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 16.03.15 21:36


drogo



La retraite de la cavalerie lourde ne se fit pas sans pertes. Les flancs du Khal était tenue à distance par les chars et troupes les contournant. Ce qui minimisa les pertes des chevaliers. Les chars étaient une étrangeté aux yeux des dothraki et leur atout sur le champ de bataille se révéla là. Malgré le léger désordre de cette tactique, la cavalerie réussie à se retirer de corps-à-corps.

Ensuite vint une pluie de traits.
Les six salves qui s’abattirent sur l’ennemi fauchèrent près d’un tiers des combattants du Khal.

Son flanc gauche se trouvait face aux chars, alors que l’autre faisait face à une partie des hommes de la Khaleesi menés par Lhasso. Drogo ordonna à Pono, qui commandait le flanc gauche à charger les chars avec un millier d’homme et de bifurquer ensuite sur le côté de la cavalerie lourde en prévision d’une nouvelle charge de cette dernière.
Lhasso prit de la distance et pu apercevoir sur son flanc un homme beugler des ordres pour mettre en ordre ses guerriers. Leur intimant de charger les archers qui venaient de faire un massacre. Peu d’hommes ont autant d’autorité à par Drogo. Ce n’était pas le Khal, mais un de ses Ko assemblant ses troupes pour l’assaut.

En avant de la masse des Dotrhakis, Maeri pu apercevoir la fière présence du Khal. Il se tenait en première ligne, prêt à devancer la nouvelle charge de la cavalerie lourde. Guidant son destrier des genoux, l’arc tendu, elle décocha. La flèche empoisonnée décrit une trajectoire qui se finie dans une épaule du Seigneur des chevaux.

Le Ko Cohollo était resté au camp. Après les premières salves meurtrières qui n’épargnèrent ni femmes ni enfants, il hurla aux non combattant de fuir le camp. Il dépêcha aussi rapidement qu’il put une dizaine de millier d’hommes pour accompagner et protéger la retraite de leurs familles. Au travers des cadavres et de la cohue, il essaya de rassembler les guerriers. Les fumées des incendies naissant commençaient à envahir l’air autour d’eux.
Malgré leur faible nombre par rapport à ceux encore présent, la cohue et leur charge réussirent à semer le désordre dans le camp.
L’escorte menée par Asdragor eu bien du mal à tenir l’ennemi à distance et perdit encore deux cavaliers dans cet affrontement.

L’armée du Khal présentait son dos à l’armée de Baeron. Le barrissement des éléphants firent se retourner l’arrière garde. Un regard incrédule si lit sur leurs visages. Entre cris et hennissement, ils tentèrent de se mettre en ordre pour recevoir la charge des pachydermes. Jamais ils n’avaient affronté un tel ennemi. Certains iraient chevauchés parmi les étoiles avec le visage encore marqué par l’étonnement. Le contact avec ces monstres ne fut pas aussi dévastateur que prévu, mais l’absence de précèdent joua en la défaveur des dothrakis.

Le Dragon Noir était sur le point d’arriver au contact des guerriers de Drogo quand il aperçut celui-ci. Tranchant et hurlant dans sa frénésie de combat, il ne senti pas la flèche se ficher dans son épaule. Le poison ne tarderait pas à faire effet. Et Baeron serait rapidement sur lui.


Compte des pertes:
 





© Belzébuth


Dernière édition par The Bleeding Star le 25.03.15 1:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 20.03.15 23:41

La flèche décrivit une courbe quasi-parfaite dans ciel, un chemin que la Khaleesi s'empressa de suivre du regard. Elle avait à peine pris le temps de réfléchir quand son regard avait finalement aperçu la silhouette massive de Khal Drogo dans la mêlée. Elle s'était tant préparée à tirer que son corps s'était déplacé comme par réflexe et la flèche avait filée en une seconde, sifflant à son oreille avant de prendre de la hauteur en une belle courbe. La chef de guerre tenta bien de surveiller sa descente mais avec la masse grouillante de Dothraki qui constituaient la bataille, elle put à peine voir si le Khal avait été touché. Bien sûr, elle ne pouvait pas l'avoir manqué, même à une telle distance, la Khaleesi avait pleine confiance en ses qualités d'archères et de toute façon c'était son ultime chance, pour le moment. Elle exulta donc avec un grondement rauque et brut, avant de faire brusquement pivoter son étalon pour continuer son avancée dans le camp ennemi.

Maeri continua de mener sa petite troupe à travers le camp Dothraki, gardant pendant un moment son arc bandé et une autre flèche encoché. Elle aperçu bien une figure hurlant et gesticulante mais l'angle de tir était mauvais et elle ne pouvait pas être sûre qu'il s'agisse d'un Ko. Elle préféra donc se dispenser de gaspiller une de ses deux précieuses flèches et reprit plutôt les tirs classiques. Sa réserver n'étant toujours pas infinie, elle fit bien attention à ne tirer que lorsqu'elle était sûre de son coup, ce qui était plutôt souvent. Comme tout guerrier, elle avait appris à tirer à cheval dès qu'elle avait put tirer sur la corde de son arc, et elle n'était même pas capable de courir correctement à l'époque.

Enfin, ils atteignirent l'autre bout du camp où une partie du khalasar était déjà en train de se reformer suite à la traversée. Les pertes n'avaient pas été si terribles que ça pour un premier assaut face au plus grand khalasar qui ait jamais existé. Drogo était peut-être un grand Khal, mais il restait un homme. Maeri jeta un long regard à son armée.

- DOTHRAKI ! Nous avons traversé le camp du Khal des Khal ! Et nous avons vaincu !

Elle leva son arc dans les airs pendant qu'elle beuglait ses encouragements. Un arakh aurait été sûrement plus impressionnant, reflétant la lumière du soleil sur la lame d'acier, mais elle n'avait pas le temps pour ça.

- Maintenant chevauchez avec moi ! Nous avons encore une leçon à donner !

Au loin, elle voyait l'armée de la Compagnie Dorée arrivée au contact avec le khalasar de Drogo. Elle ne pouvait plus se permettre d'attendre plus longtemps, son rôle était non seulement de continuer de harceler l'arrière de Drogo, mais aussi d'empêcher le camp de s'organiser. Elle fit contourner le camp par le Nord-Ouest comme elle l'imaginait, hurlant sur ses guerriers en chevauchant à l'avant de la formation – qui n'avait de formation que le nom. Maeri ne pouvait manquer la colonne se formant pour faire s'échapper femme et enfant, elle prit grand soin de l'éviter. Les guerriers qui l'encadraient seraient trop occupés de toute façon, c'était une excellente chose qu'ils se chargent de cela plutôt que la vraie bataille.

Une fois au cœur du camp de nouveau, Maeri dirigea son escorte et une partie des troupes vers l'endroit où elle avait repéré un Ko un peu plus tôt. Elle aurait mille fois préférée foncer sur Drogo mais il lui fallait faire un peu plus si elle espérait battre le Khal. Que ce soit Pono, Cohollo ou Jhaqo, elle les voulait mort à la fin de cette histoire, et elle comptait bien les y aider. Sa main cherchait déjà une de ses flèches spéciales, un peu plus frénétiques qu'auparavant : elle désirait en finir au plus vite pour se concentrer sur la cible la plus importante de la bataille, même si cette dernière était déjà blessée.

Si la traversée du camp se passait assez bien, elle comptait bien rejoindre la mêlée. Elle voulait voir mourir Drogo. Ou mieux encore.

Lancers de dé:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 20.03.15 23:41

Le membre 'Maeri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 100' : 16

--------------------------------

#2 'Dé 100' : 46

--------------------------------

#3 'Dé 100' : 95

--------------------------------

#4 'Dé 100' : 79
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 22.03.15 23:36

L'escouade de Lhasso continuait à avancer tout en éliminant la résistance des guerriers de Drogo. Malheureusement, elle n'était plus au complet, certains de ses archers étaient tombés lors d'un assaut plus violent que les autres. Le Ko avait pensé à récupérer leurs flèches pour les redistribuer et ainsi réduire leurs chances de tomber à court de projectiles. Ils continuaient de scruter la foule lorsque des cris plus forts que les autres se firent entendre. Lhasso essaya de trouver la provenance de ces hurlements et il aperçut, au milieu d'une escorte, sa cible : le Ko de Drogo, Pono. Il fit signe à ses guerriers de s'arrêter et pointa Pono du bout de son arc :

« Là-bas ! On en a trouvé un ! Préparez-vous à tirer ! »

Lhasso attrapa une flèche de son carquois et banda son arc. Pono était une cible assez difficile à atteindre, pas à cause de la distance qui les séparait, mais plutôt du monde qu'il l'entourait. Il fallait d'abord faire du ménage autour de lui. Ses archers le lui firent aussi la remarque. Mais s'ils devaient d'abord abattre son escorte Pono sera informé de l'attaque. Il fallait la jouer plus fine. La meilleure stratégie était de tirer deux salves de flèches très proches de manière à dans un premier temps, éliminer les différents gêneurs. Et dans un second temps atteindre directement Pono et par la même occasion le rayer définitivement de la bataille.

« Écoutez-moi ! Comme certains me l'ont fait remarquer. Pono est trop entouré, on a aucune certitude de le toucher du premier coup ! Alors nous alors tirer en différé ! Vous ! Occupez-vous des éventuels guerriers qui prendraient une flèche à sa place ! Le reste, vous visez Pono, je veux que nos flèches le clouent au sol ! »

Lhasso se redressa et rebanda son arc. Il se calma tout en contrôlant sa respiration et attendit que le reste de ses archers soient prêts. Toutes les flèches pointaient dans la même direction, celle de la poitrine de Pono. Le Ko de Maeri hurla :

« ARCHERS ! PREMIERE SALVE ! »

Les flèches avaient à peine eu le temps de voler sur quelques mètres qu'il lança le deuxième ordre.

« DEUXIEME SALVE ! MAINTENANT ! »

Les deux groupes de projectiles étaient maintenant parti et les dés étaient lancés. Mais l'escouade ne pouvait pas savoir s'ils avaient réussi puisqu'un nouvel assaut était déjà sur eux.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 22.03.15 23:36

Le membre 'Lhasso' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 100' : 88
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Asdragor
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 23.03.15 16:27

Deux de plus, deux pertes tragiques mais nécessaires … L'ensemble de l'escorte retint son souffle en voyant la flèche se logeait dans l'épaule de Drogo. La blessure ne pouvait pas le tuer en temps normal mais la réaction de Maeri fût tout de même assez explicite. Pourquoi se pavanait elle d'avoir blesser Drogo ? Certes ça allait l'handicapé un peu mais il pouvait toujours survivre à une telle blessure ! A moins que …. Ca y est j'ai compris, ce n'était pas qu'une simple flèche. Khal Torro n'aurait pas apprécié de gagner une bataille de la sorte, mais il est vrai que sans cela, nos chances de battre Drogo était moindre. Je n'eus pas le temps de voir la réaction du seigneur des chevaux car un dothraki adverse venait vers moi et je dus croiser le fer avec lui. J'entendis seulement derrière moi la voix de Maeri

« DOTHRAKI ! Nous avons traversé le camp du Khal des Khal ! Et nous avons vaincu ! Maintenant chevauchez avec moi ! Nous avons encore une leçon à donner ! »

J'attrapais le bras du dothraki en face et lui assénait un violent coup de tête pour le faire tomber de son cheval. Une fois cela fait, je brandis mon arakh en l'air à l'instar des membres de l'escorte. Je ne pus m'empêcher de répondre

«Rendons cette terre rouge du sang de nos ennemis ! Avec vous jusqu'au bout Khaleesi ! »

Le discours rapide et improvisé de Maeri galvanisa un peu plus nos ardeurs. Nos bras semblaient plus léger, moins engourdi par les différents coups que nous avons assénés à l'ennemi. Nous traversons le camps qui commençait à brûler suite à la rafale de flèches enflammées. Maintenant que Drogo est fini … il reste les Ko à tuer. Dans les traditions Dothraki, le Khal qui s'est fait tué doit être vengé par ses Ko. Une fois celui-ci venger, les Ko se donneront eux même la mort pour aller chevaucher dans le ciel étoilé. Ceux de Drogo sont puissants, mais les flèches sauront aller plus vite que leurs arakhs. Alors que je suivais Maeri, je jetais un œil au camp. On attaquait l'arrière des troupes de Drogo et ce dernier devait avoir prévu quelqu'un de confiance pour gérer cette zone. Je tentais de trouver un Ko et pourquoi pas lui décocher une flèche maintenant que nous sommes en mouvement.
Lancés de Dé 100:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 23.03.15 16:27

Le membre 'Asdragor' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 100' : 70

--------------------------------

#2 'Dé 100' : 21

--------------------------------

#3 'Dé 100' : 81
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



Personnage
Age du personnage: 27 ans
Surnom: La Belle
Métier/Titre(s): Lady en exil

« La Beauté est Cruelle »

Copyright : Jon, tumblr
Citation : « Les gens pardonnent tout sauf la beauté et le talent. »
Pseudo : Jul'
Corbeaux : 610
à Westeros depuis : 15/05/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 24.03.15 11:49


La Valse des Rois



Malgré les pertes, la cavalerie lourde fut contrainte de se hâter de décrire la boucle qui devait les placer entre les guerriers de Drogo et les archers qui était désormais visible, comme prévu et surtout étant donné l’hécatombe qu’il venaient d’engendrer. C’est donc ce qu’Harry Paiselande ordonna, les archers montés protégeant à distance le flanc exposé pour minimiser les pertes, ils forcèrent l’allure et une fois de plus, il chargèrent, abaissant leurs lances pour le premier contact (1). Les archers montés tachaient maintenant d’éliminer leurs poursuivants puis ils se remirent à la recherche des Ko et du Khal pour les éliminer à l’aide de leurs flèches empoisonnées dont pour l’instant aucune n’avait été tirée (2). Les chars restant quant à eux décrivirent une autre boucle de l’autre côté du camp et revinrent par le sud, utilisant archers et roues meurtrières pour couvrir les éléphants (3) et leur permettre de percer plus aisément les lignes du Khal suivis par l’infanterie. Hélas la première charge des éléphants ne fut pas aussi dévastateur que prévu pour Baeron, mais il put lire l’étonnement sur les visages et hurla pour qu’ils continuent à avancer malgré les pertes (4).

C’est alors qu’il aperçut Khal Drogo se battant comment un beau diable sur sa droite, une flèche fichée dans l’épaule. Si cette flèche venait d’un de ses archers, nul doute qu’il aurait un avantage en combat singulier, néanmoins, il préféra s’assurer la victoire en faisant signe à l’un des archers montés de son escorte de lui en tirer une deuxième (5). Il laissa le commandement des éléphants et de l’infanterie à l’un de ses commandants et chargea alors la position de Drogo avec ses hommes, tranchant sans attendre dans les défenses du grand Khalassar (6). Un instant, il baissa les yeux vers Feunoyr, toujours accrochée à sa selle, se préparant à changer de lame dès qu’il serait au contact de son ennemi. Le général de la Compagnie Dorée ne connaissait pas aussi bien les mœurs Dotrakis que son alliée du jour, mais dès lors qu’il avait eu Drogo en ligne de mire, il avait voulu l’éliminer pour couper la tête du serpent. C’était le seul moyen de s’éviter une longue bataille sanglante et de trop importantes pertes qui risquaient de mettre à mal la survie de la Compagnie Dorée.


EVENT



Je suis belle, ô mortels ! comme un rêve de pierre,
Et mon sein, où chacun s'est meurtri tour à tour, Est fait pour inspirer au poète un amour Éternel et muet ainsi que la matière... La Beauté - Charles Baudelaire © florissone

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 24.03.15 11:49

Le membre 'Lynce Feunoyr' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 100' : 67

--------------------------------

#2 'Dé 100' : 64

--------------------------------

#3 'Dé 100' : 4

--------------------------------

#4 'Dé 100' : 21

--------------------------------

#5 'Dé 100' : 87

--------------------------------

#6 'Dé 100' : 69
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Citation : I'm an omen, a new beginning.
Corbeaux : 306
à Westeros depuis : 04/05/2014
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 25.03.15 1:04


drogo




Après avoir fini leur manœuvre, les chars protégèrent la progression des éléphants. Les dothrakis, sous les ordres de Jhaqo, tentèrent une sortie de la mêlée pour les prendre de flanc. La rencontre fut meurtrière pour les chars. Le Ko allait ordonner à ses hommes de poursuivre ces engins de mort. Ses cris tentèrent de couvrir les hennissements des chevaux. Grand nombres de montures étant au sol, les pattes déchiquetées par les faux. Au moment de lancer la chasse, il fut fauché ainsi qu’un grand nombre de ses guerriers par la salve des archers montés de la Compagnie Dorée.
Les éléphants ne parvinrent pas à enfoncer profondément les lignes ennemies. De droite et gauche, leurs défenses fauchant qui s’approchaient. Les archers dans les nasses faisaient tomber traits après traits.

Sur l’aile ouest, les salves des dothrakis de Lhasso laissèrent une pile de corps autour de Pono. Sa monture prit une flèche dans le poitrail. Son cheval se braqua et dans le tumulte, ne put se maintenir en selle. Le contact du sol fut rude, mais pas autant qu’être piétiner à mort par les montures alentour, essayant de fuir la pluie traits funeste.

L’escorte de Maeri réussit à tenir malgré le chaos alentour. En tout cas suffisamment pour permette à celle-ci de décocher une flèche sur Cohollo.
Le Ko était en train de hurler des ordres pour rassembler ses hommes quand sa voix se tue brutalement. Il porta la main à sa gorge et senti l’empennage d’une flèche. Il retira une main empli de sang. Il ne pouvait pas se permettre de mourir ainsi. Il chercha frénétiquement du regard un cheval, n’importe lequel pour ne pas crever sans être sur une monture. Au travers des fumées, il en aperçu un au milieu de la cohue. Il n’eut pas le temps de faire deux pas quand il s’effondra, rendant son dernier râle sans chevaucher vers les étoiles.
La charge de la cavalerie légère fendit douloureusement le camp, cependant ils purent le traverser et décrivant un arc de cercle, se placèrent à l’arrière des troupes de Drogo.

Le Khal vit les archers se décaler pour laisser place à la cavalerie. D’un geste, il cassa le trait fiché dans son épaule et talonna sa monture. Il ne se soucia pas qu’on le suive, nul besoin de se retourner pour sentir le poids de ses guerriers derrière lui. Une lourde escorte se détacha pour suivre Drogo. Ca allait être frontal, brutal… Derrière les brumes de la bataille, il ne sentit pas le poison commencer à faire son effet. Le choc allait arriver quand il reçut une nouvelle flèche en pleine poitrine et fut désarçonné sous l’impact. Le grand Khal tenta de se relever, le regard fou. Ses hommes l’avaient dépassés et subissaient la rencontre avec les chevaliers caparaçonnés.
A la suite venait Baeron, son escorte fonçait dans ce qui restait de l’escorte de Dogo quand il aperçut celui-ci, tentant de remonter sur sa monture pour faire face. Même dans l’au-delà, il ne s’avouerait jamais vaincu.
Le khalaasar du Khal venait de perdre ses Ko, les ordres viendraient maintenant des opportunistes ou de ceux qui gueuleraient plus fort que les autres.

Pertes du tour:
 




© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 25.03.15 7:50

Cette fois-ci, Maeri eu l'occasion de voir où finissait sa flèche et elle ne pouvait que s'en réjouir. Le Ko avait été touché à la gorge et – même si elle ne resta pas pour le contempler – elle savait qu'il s'effondrerait quelques mètres plus loin. Il était un peu dommage d'avoir empoisonné ses flèches pour finalement le tuer à la loyale comme ça, mais la Khaleesi ne s'en plaindrait pas aujourd'hui. Au lieu de cela, elle ne s'en jeta qu'avec plus d'ardeurs dans la mêlée, hurlant et grondant, guidant ses troupes malgré les pertes dans le camp ennemi. Elle voulait trouver un autre Ko, ou Drogo, ou n'importe qui après tout, un certain temps après le début des combats sa soif de sang ne faisait plus vraiment la différence.

La seconde traversée ne fut pas aussi simple que la première, la horde commençait à reprendre contenance et se défendait avec plus d'ardeurs. Les Dothrakis de Maeri tenait difficilement, mais furent aidés en cela par plusieurs salves de flèches décochées par le flanc ouest et Lhasso. Le temps qu'elle se tourne dans cette direction pour le voir et elle apercevait un autre genre de Ko. Le cheval de Pono se braquait de peur et le fit démonter. Une honte qu'il n'eut pas le temps de savourer, mais que Maeri apprécia pleinement. Deux de moins, plus qu'un.

Elle ne croisa pas Jhaqo avant de rejoindre l'arrière de la horde cependant, mais espérait bien le croiser dans la mêlée. A présent au cœur de la bataille, les choses devenaient de plus en plus complexes pour elle et sa petite troupe de garde du corps. La Khaleesi les poussait toujours vers l'avant, à la recherche de quelque chose, mais elle ne pouvait pas espérer qu'ils tiennent dans une telle mêlée.

- A moi mes guerriers ! Hurla-t-elle aux alentours. Allons tuer Khal Drogo !!

Quelques uns la rejoignirent et ils continuèrent leurs chemins sanglants, Maeri hésitant même à ranger son arc pour dégainer l'arakh. Elle ne se décidé que lorsqu'elle vit enfin le plus grand des Khal. Drogo était à terre, essayant péniblement de remonter à cheval. La vue la sidéra autant qu'elle la peina, elle qui désirait offrir à Drogo une fin digne des plus grands Khal. Elle fit ralentir son étalon, piaffant sur place au milieu des combats.

- Drogo est tombé !

Le temps n'était plus à l'indécision, elle devait agir vite et elle le savait. Maeri se tourna vers Asdragor, celui parmi sa troupe qu'elle jugeait le plus fidèle.

- Guerrier, j'ai besoin que tu aille t'assurer que le Khal ne remonte pas. Noie sous les flèches ou perce le de milles arakh mais ne touche pas à sa tresse, je l'ai touché à l'arc et elle me revient. Tuez tous les sang-coureurs si vous le devez.

Elle désigna deux hommes de plus, puis certains autres et les envoya vers le Khal blessé, pendant qu'elle faisait entièrement pivoter son cheval, se rapprochant du camp tout en restant parmi la mêlée, toujours entouré de sa petite troupe. Lorsqu'elle se mit à hurler, c'était avec une force impressionnante, suffisante pour couvrir une partie du tumulte ambiant.

- Dothrakis ! Entendez-moi et répétez mes mots ! Qu'aucun ici n'ignore ce qui vient d'arriver ! Khal Drogo est tombé de cheval ! Khal Drogo est mort !

Ou en tout cas, ce n'était plus qu'une question de temps, elle ne s'inquiétait pas vraiment à ce sujet. Pendant qu'elle criait, elle rangea naturellement son arc pour se saisir de son grand arakh.

- Je suis la Khaleesi Maeri ! Mon mari était Khal Joqo, et il est mort ! Khal Morio voulait me tester, et il est mort ! Aujourd'hui, j'ai voulu tester Khal Drogo, et il est tombé !

Elle levait sa larme courbe pour que chacun distingue sa position.

- Ceux qui chevauchent avec moi aujourd'hui ont participé à la chute du plus grand des Khal ! Ceux qui chevauchent avec moi demain suivront leurs traces et celle de tous les héros Dothrakis, nous les rejoindront tous aux firmaments !

J'apporterai mort désolation à mes ennemis, gloire et honneur à mes alliés ! Vous pouvez me rejoindre en ce jour, ou mourir sous ma botte demain !


Elle hurlait comme une possédée, la langue Dothrak rendant le discours encore plus effrayant pour une oreille profane. Ses guerriers répétaient ses mots pour que toute la plaine de Dothraki soit au courant.

- Je suis la Khaleesi Maeri ! KHALEESI DOTHRAE !

Dé:
 


Dernière édition par Maeri le 25.03.15 7:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 25.03.15 7:50

Le membre 'Maeri' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Dé 20' : 17

--------------------------------

#2 'Dé 6' : 2

--------------------------------

#3 'Dé 100' : 84

--------------------------------

#4 'Dé 100' : 12

--------------------------------

#5 'Dé 100' : 46
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Davos Loraq
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 29.03.15 14:24

RP FLASH MAERI:
 

La bataille s'étendait sur des lieux et des lieux. Alors qu'un soleil de plomb régnait cruellement sur les vastes étendues qui se présentaient face à la petite troupe. Une odeur nauséabonde s'élevait lourdement dans l'air pendant que les cadavres pourrissaient à même le sol. Toute l'horreur et la violence de la bataille s'était rencontré ici dans un carnage sanguinaire. Les quelques guerriers qui s'amassaient autour de lui étaient les dignes représentants de la Compagnie Dorée. Leurs armures luisaient à la faveur du soleil alors que leurs lances écarlates s'abattaient tel la mort sur les malheureux sauvages qu'ils croisaient. La bataille avait rapidement évoluée prenant un tournant plus qu'étonnant et décisif. Alors que l'autrefois invincible Khal Drogo s'effondrait, des forces s'activaient dans l'ombre. Davos menait l'escorte de Baeron lorsqu'ils se confrontèrent aux dernières poches de résistances qui entouraient le Khal mourant. Il n'avait pas oublié la promesse qu'il avait faites à la Khaleesi, si Drogo tombait, il devait s'assurer que sa tresse lui revienne. Mais les Dothrakis ne se rendaient pas, se défendant désespérément jusqu'à la mort et en grand nombre. Le chaos avait envahi les différentes formations, il n'existait plus aucun ordre de bataille, seule une intense mêlée improvisée résistait dans l'ensemble du champ de bataille. Nombreux furent les sauvages qui croisèrent la route de l'escorte mais leurs arakhs ne parvinrent pas à percer les armures des mercenaires. Ils tombèrent comme des mouches alors que les hommes de Baeron tentaient difficilement d'atteindre le Khal.

« Maintenez la formation ! Protégez le Capitaine-Général ! » Hurlait-il alors qu'il prenait de l'avance afin de voler la tresse.

Usant de son agilité et de la rapidité qu'il avait acquise lors des nombreuses années passées à s’entraîner pour l'arène, il ouvrait la gorge des combattants adverses avant que ces derniers ne lèvent leurs armes. Rapidement l'escorte fut submergée laissant le puissant Baeron isolé du reste de la troupe. Les sangs-coureurs affluèrent afin de venger la mort de leur chef et vaincre le légendaire commandant de la Compagnie Dorée. Mais Baeron n'était pas un enfant de cœur, usant de son épée Feunoyr, il repoussa avec force les dizaines de Dothrakis qui se présentaient à lui. Ces derniers reculèrent peu à peu face à la rage de sang du guerrier. Mais alors qu'il prenait le dessus, atteignant de nouveau son escorte qui tentait avec difficulté de le rejoindre, une flèche vint se loger dans sa nuque. Pendant l'espace d'un instant, les combattants qui l'entouraient s'arrêtèrent le souffle court comme pour observer la chute d'une légende. Davos de son côté n'avait plus qu'une idée en tête : prendre la tresse et voler Feunoyr afin de pouvoir se sortir de l'enfer où il se trouvait. Une question restait cependant en suspens, Maeri allait-elle tenir parole ?

Important:
 


Dernière édition par Davos Loraq le 29.03.15 14:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 29.03.15 14:24

Le membre 'Davos Loraq' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 100' : 86, 37, 75
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 29.03.15 17:59

Lhasso avait réussi sa mission, Pono était mort. Ayant rejoint le reste de ses guerriers, il pouvait entre que Drogo était lui aussi tombé. Il hurla pour attiser l'ardeur de ses troupes. Remontant sur son cheval, il aperçut Vaego se diriger vers lui à toute allure. Le ko ne bougea pas et attendait que son guerrier soit au même niveau que lui. Il se doutait bien ce que sa venue pouvait signifier, mais il lui fallait en avoir le cœur net. Il fit signe à Vaego de descendre de son cheval et il en fit de même.

Quelque chose à me dire Vaego ? »

En effet. Vous vouliez savoir lorsque le chef de la Compagnie tombera. Et bien cela est fait, il est mort. »

Il ne lui en fallait pas plus. Maeri lui avait expliqué son entente avec un de commandant de la Compagnie qui apriori avait beaucoup d'ambition, un certain Davos. L'ordre était clair, certains dorhtaki devaient faire croire à une trahison en tirant sur les officiers importants de la compagnie. En réalité Lhasso avait déjà nommé les tireurs et ils étaient désormais en train d'attendre le signal de leur Ko pour lancer l'attaque. Ils allaient devoir être convainquant. Les futures traites avaient pour ordre de se faire capturer, de s'enfuir ou de mimer la mort, le but final étant de ne pas perdre trop de guerriers.

Il lui fallait donna le signal. Il ramassa l'une des épées à ses pieds et la planta dans le sol et regarda les quelques guerriers qui avaient compris que leur mission commençait. Il leur fallait désormais attendre que les officiers soient touchés pour commencer à appréhender les traitres de son propre Khalasar. Lhasso remonta sur son cheval et se rapprocha de la mêlée pour reprendre son véritable rôle de chef de guerre.

Mais ce ne fut pas de longue durée puisque les hommes de Maeri et ceux de la Compagnie commençaient à se battre. Les dothrakis ont dû attaquer les officiers. Il fallait maintenant montrer que le Khalasar n'avait rien à voir là-dedans.

GUERRIERS ! RETROUVEZ CES TRAITRES QUI TENTENT D'ELIMINER NOS ALLIERS ! NE LES TUEZ PAS ! CAPTUREZ-LES ! ILS DOIVENT SOUFFRIR ! »

Lhasso suivit de plusieurs guerriers avaient repérés certains des traitres et se lancèrent à leur poursuite.

RAPELLEZ-VOUS ! VOTRE KHALESSI LES VEUT VIVANT »

Arrivant à la hauteur d'un des hommes qu'il avait missionné, il lui donna un coup de pied assez violent et sauta de son cheval pour tenter de la capturer. Respectant les ordres de son Ko, le dothraki se laissait faire et Lhasso en profitait pour le malmener. Il le releva, se saisit de son arakth et lui coupa la tresse.

OCCUPEZ-VOUS DES AUTRES ! ET RAMENEZ LES DEVANT VOTRE KHALESSI ! »

Le Ko rappela son cheval, y attacha sa récente proie et partit en direction de Maeri.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« The Winds of Winter »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Corbeaux : 636
à Westeros depuis : 02/03/2013
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 29.03.15 17:59

Le membre 'Lhasso' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'Dé 100' : 8
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
avatar
Voir le profil de l'utilisateur



« »

Copyright : jjfwh - Deviant Art
Citation : I'm an omen, a new beginning.
Corbeaux : 306
à Westeros depuis : 04/05/2014
MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 29.03.15 23:09


drogo


Les veines du Khal commençaient à bruler, il vit arriver sur lui Adragor et quatre autres dothrakis fondre sur lui. Il n’aurait pas le temps de remonter en selle. Levant son arakh, il attendit sa mort sans honneur. Il escomptait ne pas être le seul à périr ainsi parmi ses exécuteurs. Alors que les cinq allaient l’atteindre, ils furent percutés par une charge de ses sangs coureurs. Quatre des assaillants furent balayés comme un rien. Ne restait que le plus farouche. Serrant les dents contre la douleur, Drogo se décala et trancha les pattes du cheval d’Asdragor. Ce dernier fut violement désarçonné sous le choc, son vol se finit lorsqu’il finit par vouloir atterrir la tête en avant. Le bruit que fit sa nuque se perdit dans la cohue, mais l’angle qui en résultat démontra bien qu’un tel arrêt est souvent létal. La collision de son arme avec la monture désarma le Khal.
Au cri de Maeri, une petite troupe se mis à sa suite pour continuer à montrer la détermination de la Khaleesi au travers des troupes de Drogo. Une garde rapprochée de ses plus fidèles guerriers traversèrent l’armée pour arriver vers le Khal. Subissant des pertes, ils montrèrent malgré tout leur détermination, galvanisée par le discours de leur chef.
Discours qui d’ailleurs se fit entendre des guerriers, toutes armées confondues. Ces paroles se propagèrent à l’ensemble du champ de bataille, sonnant les oreilles de tous les dothrakis présent. Le Grand Chevaucheur venait de tomber de selle à l’assaut. Il n’avait pas résisté l’attaque d’une femelle. La honte sur eux ! Khaleesi Maeri, la tueuse de Khals. Les noms de son tableau de chasse n’étaient pas inconnus à tous. En plusieurs endroits les armes se baissèrent. Les armées se regardaient maintenant, guettant le moindre geste belliqueux qui aurait de nouveau enflammé la bataille.
Beaucoup de son escorte vinrent à tomber, mais les survivants durent leur salut à la harangue de leur meneuse.

Au même moment, les sang-coureurs firent volte-face sur les cadavres de l’escorte d’Asdragor et se jetèrent sur le Dragon Noir. Il ressortait sa lame du cadavre du dernier des fanatiques de Drogo lorsqu’une flèche brutalement mettre fin au service du Capitaine-Général de la Compagnie Dorée. Tant d’ennemis vaincus, tant de hauts faits encore à accomplir. Un grand destin empalé par un trait.
Davos arriva au moment où le Fraaken s’effondrait au sol. Son escorte parvint à venir à son niveau, non sans avoir subi des pertes raisonnables. A genoux devant Baeron, il observa son chef rendre son dernier soupir. Il observait le corps vide, sans vie de son chef. Se saisissant de Feunoyr, il se dirigea vers le Khal. Drogo était maintenant à genoux, le souffle rauque. Du sang coulait de ses blessures. Il se tenait d’une main tremblante pour ne pas tomber face contre terre. Toutes forces ayant abandonnées son corps. Il ne put empêcher Davos de l’ensevelir sous encore plus de honte quand l’officier de la Compagnie lui trancha sa tresse à l’aide de l’arme de son défunt Capitaine.

L’instant en suspension brisé en un instant par une pluie de flèches s’abattit vers le haut commandement de la Compagnie Dorée. Un plein boisseau de traits qui ne toucha aucune de ses cibles.
Le champ de bataille était maintenant surmonté des cris des dothrakis essayant d’attraper leurs traitres. Les officiers de la Compagnie ordonnant à ses troupes de se regrouper, se préparer à un assaut. Le moindre signe lancerait des représailles qui s’annonçaient sanglantes.




© Belzébuth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 31.03.15 20:07

Ayant tourné le dos à la bataille pour poursuivre les troupes de Drogo, Maeri ne put malheureusement pas assister à la mort du Khal, mais elle en savait bien assez pour se réjouir. Beaucoup avaient vu le Khal tomber de cheval et plus nombreux encore étaient ceux qui l'avaient répétés et hurlés à travers le camp et la mêlée. Les Dothrakis déposaient les armes, fuyaient, en une débandade désordonnée. Il ne restait plus un seul Ko pour les diriger dans la confusion, mais il y avait encore la Khaleesi. Elle traversait le camp dévasté en hurlant et voyait les armes tomber à terre, tout en sachant bien que les genoux ne tarderaient pas à les rejoindre. Elle envoya ses guerriers pour éviter la dispersion totale.

- Regroupez-vous ! La bataille est terminée ! Éteignez ce qui peut l'être et laissez mourir le reste !

Elle laissa les survivants s'occuper de ça, prouver qu'ils n'étaient pas des faibles. Ses guerriers et elles traversèrent le camp, guidant le reste de ses troupes vers l'Est où ils se regroupèrent de leur mieux. Ce fut Vaego qui la rejoint en premier et les nouvelles n'étaient pas bonnes.

- Des traîtres, Khaleesi. Ils ont tentés de tuer nos alliés de la Compagnie, nous avons capturés la plus grande partie. Nous les apportons devant vous.

Vaego comme Lhasso savait pour le plan, mais ils avaient convenu de n'en pas parler à voix haute. Maeri n'était sans doute pas la plus subtils des chef de guerre mais elle savait encore faire preuve du minimum de prudence. Les « traîtres » lui furent amenés rapidement, alors que le chaos de la cohue diminuait et laissait place à une tension palpable. La Compagnie Dorée attendait de savoir ce qui s'était exactement passé et Maeri comptait bien le leur offrir.

La petite dizaine de tireur avait été dépouillée de toute arme. Elle s'en approcha sans crainte, alors qu'ils étaient poussés à genoux au sol. La plupart avaient déjà été malmenés. Maeri sauta à terre d'un seul bond et frappa du plat de l'arakh contre le crâne de l'un d'eux, donnant le signal pour qu'on fasse de même pour les autres. Il était nécessaire qu'il souffre un peu. Quand le crâne du premier ne fut plus que boursouflure et sang, elle se pencha sur lui pour murmurer quelque chose dans sa langue maternelle, elle fit de même pour chacun d'eux, un par un. Ils étaient de fidèles guerriers et seraient tous récompensés pour leurs efforts, leurs étoiles brilleraient à jamais dans les cieux, elle l'avait bien promis.

La bataille terminée, les deux armées s'étaient éloignées, les troupes Dothrakis encore désordonnées, rassemblant les débris du khalasar de Drogo et tâchant de les garder sous contrôle. On avait trouvé un vieillard esclave qui parlait aussi bien Valyrien que Dothraki et il fut amené au centre de la formation, là où reposaient les traîtres. On convia les commandants de la compagnie à venir écouter ce qu'ils avaient à dire. Consciente de la situation et du peu de confiance mutuel, la Khaleesi avança en terrain découvert, là où aucun des deux camps ne pouvaient tirer, avec cinq traître et une petite troupe de guerrier. Elle attendit patiemment.

- La Khaleesi vous attendait, annonça calmement le vieillard aux officiers quand ils arrivèrent enfin. Les traîtres ont parlés mais leurs paroles nous troublent tous.

L'un d'eux fut redressé de force, sans même que la Khaleesi ne regarde vers lui. Elle scrutait les rangs des officiers à la recherche de l'homme qui l'avait obligé à cette mascarade et son regard était clair.

Le Dothraki bafouilla quelque chose, cracha quelques gouttes de sang, avant de désigner du doigt l'officier que Maeri lui avait indiqué plus tôt. L'homme dont elle avait compris le rôle au sein de cette Compagnie, rien qu'à sa façon de commander les troupes, Harry Paisselande.

- C'est lui qui a commandé ses hommes, expliqua le vieillard. Il voulait la mort du chef et des seconds du chef, et de tout ceux qui pouvaient s'opposer à lui.

Le regard de Maeri fit mine de foudroyer le fameux Harry du regard, mais elle passa aussi sur Davos, qui les accompagnait. Il avait tout intérêt à remplir sa part du marché, à présent.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Invité
« Invité »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées 31.03.15 22:55

On disait de lui qu'il était invincible. Pourtant, le corps sans vie du plus grand des Khal gisait aux pieds du glorieux Davos. Tous les hommes devaient mourir, le dicton n'avait jamais été aussi vrai. Pourtant, il était encore debout, victorieux. Observant la magnifique lame qu'il détenait entre ses mains, il se mit à rêver, il débordait d'ambition. Balayant de son regard les vastes étendues où s'étaient déroulé la bataille, il comprit qu'elle avait été effroyable et meurtrière. Ici et là, des hommes rampaient alors qu'ils hurlaient de douleur. Quelques irréductibles se battaient encore au loin mais ils étaient de moins en moins nombreux. Son escorte avait été pratiquement balayée mais les vétérans les plus aguerris étaient encore debout, observant le cadavre encore chaud de leur ancien leader. Ce n'était pas pour déplaire au jeune officier, il savait que si la Khaleesi avait respectée le plan, il serait Capitaine-Général avant la nuit. Soudain comme pour le sortir de sa stupeur, un cavalier déboula à toute vitesse, hurlant au jeune homme qu'il avait un message de l'autre Capitaine-Général. Le coeur de Davos se mit à battre frénétiquement. Harry était encore vivant ? Savait-il quelque chose ? Etait-il en danger ? Le jeune guerrier plaça discrètement la main sur le manche de sa nouvelle lame, prêt à en découdre. Il ne se laisserait pas avoir facilement !

« Commandant Loraq ! Le Capitaine-Général Harry Paisselande vous ordonne de venir le rejoindre rapidement ! Des Dothrakis de la Khaleesi Maeri ont tenté d'assassiner les officiers du Haut-Commandement. Heureusement ses sauvages n'ont pas réussi ! Les officiers doivent suivre le Capitaine-Général afin de demander des explications aux traîtres. » Beugla le cavalier avant de s'enfuir à la recherche des derniers officiers vivants.

Davos était partagé, il ne savait pas s'il devait être soulagé ou en colère contre l'incompétence des guerriers de la Khaleesi. Peut-être les avait-il mal jugé, peut-être étaient-ils de simples bêtes comme le pensaient le reste des officiers. Attrapant la première monture qu'il trouva, il la talonna afin d'arriver parmi les premiers dans le camp Dothraki. Il ne voulait pas que Maeri panique et le dénonce. Après-tout il avait remplit sa part du contrat, lui. Il avait la tresse et maintenant que Baeron était mort, s'il devenait Capitaine-Général, la Targaryen serait vulnérable. Le camp atteint, les officiers furent alors convier à découvrir le témoignage des soit-disant traitre. Davos suffoquait, il savait qu'il était en danger.

« La Khaleesi vous attendait, les traîtres ont parlés mais leurs paroles nous troublent tous. C'est lui qui a commandé ses hommes, il voulait la mort du chef et des seconds du chef et de tout ceux qui pouvaient s'opposer à lui. » Expliqua le vieil homme alors qu'il montrait Harry du doigt. 

Un bruit de surprise s'échappa de la foule. Davos savait que c'était le moment ou jamais. Il n'aurait pas une deuxième opportunité comme celle-ci. Il s'avança et hurla en direction de l'assemblée de mercenaire.

« Emparez-vous du traître ! C'est à cause de lui que le Fraakhen est mort ! Nous l’exécuterons à l'aube. »

Nombreux furent les officiers hésitants mais certains étaient fidèles à Davos et ils avaient comprit ce qu'il faisait. Ils attrapèrent Harry et l'isolèrent de la scène afin qu'il ne réplique pas. Ce dernier encore surpris, ne se débattit pas, il savait qu'il était piégé. Les mains tremblantes, le jeune homme lança un regard furtif à la Khaleesi. Si tout se passait bien, il allait la récompenser grassement. Davos dégaina Feunoyr tel un emblème et profitant des qualités d'orateur et du sens du spectacle qu'il avait acquis lors de son apprentissage pour devenir Gladiateur, il entama un discours qui allait peut-être changer sa vie.

« Guerriers ! Amis et frères d'armes !
Ceux qui avaient promit de nous apporter gloire et fortune vous ont mentis !
Aujourd'hui mes frères, vous avez combattu afin d'assouvir les désirs d'un Capitaine-Général qui était ensorcelé par la sorcière Targaryen ! Mais ce n'est pas la fin pour nous ! La Compagnie Dorée est la plus glorieuse compagnie de mercenaire au monde ! Tous les hommes nous craignent et connaissent notre nom !
Il est temps de redoré notre blason et de prouver que nous sommes invincibles !
Suivez moi et je vous apporterais gloire et richesse !
Suivez moi et vos noms raisonneront glorieusement dans l'éternité !
Suivez moi et ensemble nous mettrons à genoux les plus puissants monarques !
Car mon âme appartient à la Compagnie et que je la mènerais là où nulle autre ne l'a jamais fait ! »
Important !:
 


Dernière édition par Davos Loraq le 31.03.15 22:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut




Contenu sponsorisé
« »

MessageSujet: Re: 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées

Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées

Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Sujets similaires

-
» 299 - Lune 2 - Semaine 1 - Jour 2 - Terres disputées
» Le site officiel de Pokémon Soleil & Lune mis à jour !
» Haiti en Marche opine sur la derniere semaine...
» HOROSCOPES DU JOUR
» 298 - Lune 11 - Semaine 4 - Jour 3 - PORTES DE LA LUNE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Game of Thrones Chronicles :: Sothoryos :: Ruines de Zamettar :: Intrigues Terminées-